La bourse ferme dans 1 h
  • CAC 40

    5 703,31
    -80,58 (-1,39 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 636,30
    -48,98 (-1,33 %)
     
  • Dow Jones

    30 949,39
    -452,62 (-1,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2123
    -0,0064 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 728,70
    -46,70 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    38 392,26
    -4 041,85 (-9,52 %)
     
  • CMC Crypto 200

    934,60
    +1,46 (+0,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    62,13
    -1,40 (-2,20 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -91,60 (-0,66 %)
     
  • FTSE 100

    6 503,13
    -148,83 (-2,24 %)
     
  • Nasdaq

    13 045,77
    -73,66 (-0,56 %)
     
  • S&P 500

    3 793,56
    -35,78 (-0,93 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3954
    -0,0058 (-0,42 %)
     

A Cognac des street-artistes inspirés par le terroir relookent un hôtel du XIXe siècle

Odile Morain
·1 min de lecture

A Châteaubernard, près de Cognac (Charente), l'hôtel-restaurant Le Château de l'Yeuse poursuit sa mue artistique. Depuis plusieurs années, la direction de l'établissement du XIXe siècle a décidé de revoir sa décoration classique et offre ses murs au street art. Plusieurs chambres sont actuellement en cours de métamorphose.

Enivré par une célèbre liqueur

Après avoir donné de nouvelles couleurs à la façade de la bâtisse du XIXe siècle, six artistes ont investi l'intérieur de l'hôtel de L'Yeuse. La propriétaire, Céline Desmazières, leur a laissé carte blanche pour transformer des chambres en œuvres d’art tout en s’inspirant du patrimoine local de Cognac et de la nature.

Défi relevé par le graffeur Loeil qui s'est laissé enivrer par le fameux spiritueux. Après s'être documenté sur les qualités du vin, il s'est muni de ses bombes de couleurs "Ça correspond bien à mon univers de travail avec des vibrations colorées dans des gammes chaudes", explique-t-il.

Conserver le génie du passé

Pour cette nouvelle incursion de l'art urbain dans l'hôtel, les six street-artistes respectent l'existant et le passé, tout en apportant des idées qui rafraîchissent les murs de l'Yeuse de manière étonnante. "À chaque fois que l'on fait un aménagement ou de la décoration, on s'inspire de ce que l'on appelle le 'génie du lieu', de son (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi