La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 160,16
    +29,78 (+0,15 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Le coût des matières premières explose sur les autos électriques

Challenges - N. Meunier

Les véhicules électriques (voitures et utilitaires légers) représenteront 44% du marché automobile européen en 2028, contre 8% en 2021, prévoit Alix Partners. Mais, déjà chers, ces modèles sont plombés par la hausse drastique du coût des matières premières. Ils ont plus que doublé en un an à... plus de 6.500 dollars par voiture!

En 2028, les véhicules électriques (voitures et utilitaires légers) représenteront 44% du marché auto européen (8% en 2021), 40% en Chine, 28% en Amérique du nord, selon Alix Partners. En ajoutant les hybrides rechargeables, le consultant table sur 56% de modèles électrifiés sur le Vieux continent dans six ans (14% en 2021), 46% en Chine, 32% outre-Atlantique. Le le 8 juin dernier en faveur de l’interdiction des véhicules thermiques, même hybrides rechargeables, à la vente en 2035. Le Conseil européen devrait ratifier cette prohibition à la fin du mois de juin.

Dès 2024, les dix principaux constructeurs proposeront 221 modèles électriques dans le monde (80 en 2021), d’après l’étude d’Alix Partners dévoilée ce jeudi. Les groupes automobiles auront par ailleurs annoncé ces deux dernières années 94 milliards de dollars d’investissements à effectuer sur les programmes de en Europe pour la période quadriennale 2022-2026, soit deux fois plus quasiment que pour la période 2020-2024. Pour le monde entier, les investissements annoncés se montent à plus de 520 milliards (230 couvrant les années 2020-2024).

Explosion des coûts

Le hic, c’est que la transition énergétique envisagée se voit plombée par une explosion des coûts. Déjà beaucoup les électriques "voient leur coût en matières premières par voiture augmenter drastiquement à cause du cobalt, du nickel et du lithium, à 6.533 dollars par véhicule en mai 2022, contre environ 2.924 en avril 2021, soit une hausse de 123% en un an", selon Alexandre Marian, directeur chez Alix Partners. "Les véhicules électriques se révèlent plus sensibles aux hausses des coûts des matières premières que ceux à moteur thermique", indique-t-il.

Sur un modèle classique à essence, les coûts des matières premières sont passés en effet de 1.475 dollars par véhicule en 2020 à 2.827 (+91% en deux ans). Le lithium a vu son prix carrément tripler en un an, le nickel doubler. Contrairement aux prévisions antérieures des experts, s ne va d’ailleurs pas b[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles