Marchés français ouverture 2 h 16 min
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    30 255,52
    +6,71 (+0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,1726
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    24 259,75
    +67,59 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    37 520,38
    +1 441,50 (+4,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 097,11
    -5,95 (-0,54 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     

Cluster géant dans une discothèque lilloise

·1 min de lecture

L'Agence régionale de santé lance un appel à toutes les personnes qui ont fréquenté la discothèque The Room à Lille, entre les 13 et 17 juillet derniers. Depuis cette date, rapporte France 3 Hauts-de-France, 78 clients ont été testés positifs, et leur criblage "révèle une mutation évocatrice du variant Delta", précise l'ARS. L'Assurance maladie a réalisé leur tracing à partir de six cas, peut-on lire dans son communiqué, qui met en évidence "une chaîne de contaminations rapide".

Elle invite tous les participants à ces soirées des 13, 14, 16 et 17 juillet dernier à se faire dépister et à limiter leurs interactions sociales. Ces soirs-là, 300 à 400 personnes auraient pu y être exposées, dans un "contexte festif inhérent à ce type d'établissement". Si toutes les personnes testées positives ont été placées à l'isolement strict de dix jours, selon l'Ars, la majorité des participants, âgés de 19 à 26 ans, n'étaient pas vaccinés ou n'avaient reçu qu'une dose.

>> A lire aussi - Covid-19 : clusters dans des discothèques de l’Est de la France, le variant indien incriminé

L'Agence régionale de santé lance une nouvelle fois un appel à la vigilance, notamment auprès de la population jeune confrontée à ce genre de moments festifs, mais également aux organisateurs. "Il est du devoir de chacun, clients comme professionnels, de faire preuve de la plus grande responsabilité pour freiner la diffusion du virus", lance l'ARS.

Un cluster qui pose question alors que les établissements de nuit sont normalement (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccins : AstraZeneca promet une solution pour l'Asie du Sud-Est
Covid-19 : épuisée, une infirmière injecte des seringues vides
Covid-19 : la preuve d’une infection de plus de 3 mois pourrait bientôt être plus facile à apporter
Covid-19 : clusters dans des discothèques de l’Est de la France, le variant indien incriminé
Pass sanitaire : voici comment la jauge va vraiment s’appliquer dans les cinémas et théâtres

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles