Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,33 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0850
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 335,20
    -2,00 (-0,09 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 608,02
    -202,45 (-0,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,05
    +15,95 (+1,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,80
    +0,93 (+1,21 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,76 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0041 (+0,32 %)
     

Clint Eastwood : retour en photos sur son évolution physique depuis 60 ans

Bestimage

Sur la route de Madison, Mystic River, Million Dollar baby, Grand Torino : autant de films signés Clint Eastwood. A 93 ans, le réalisateur signe un nombre incalculable de films. Avant de devenir réalisateur, l’acteur, né à San Francisco en 1930, se fait repérer par Sergio Leone alors qu’il débute sa carrière dans les studios d’Universal où il interprète des petits rôles de séries B. Le réalisateur italien l’embauche pour la Trilogie du dollar. Clint Eastwood s’illustre ainsi dans Pour une poignée de dollars, Et pour quelques dollars de plus et dans Le bon, la brute et le truand. Dès cette époque, son physique lui permet de figurer parmi les plus beaux acteurs américains à l’image de Marlon Brando, Kirk Douglas ou encore Steve McQueen. Dans les années 70, Clint Eastwood devient célèbre en interprétant l’inspecteur Harry dans les films de la série Dirty Harry. Alors qu’il connait la consécration, l’acteur va très vite passer derrière la caméra. En 1971, il réalise son premier film Un frisson dans la nuit. Ce sera le début d’une longue série de réalisations. Cette double casquette fait de Clint Eastwood une figure incontournable d’Hollywood. D’autant plus qu’il sera récompensé à plusieurs reprises et recevra quatre Oscars, cinq Golden Globes, trois César et la Palme d’honneur du festival de Cannes en 2009. Du western à la comédie en passant par les rôles d’antihéros, l’acteur saura se glisser dans une multitude (...)

Lire la suite sur Closer

Patrick Sébastien célibataire : son ex-femme Nathalie jamais loin, leur nouvelle relation bien particulière
Magali Berdah rattrapée par son passé : la papesse des influenceurs à nouveau aux prises avec la justice
"Mes enfants qui grandissent…" : Romain Duris fait de rares confidences sur sa vie privée
Meghan et Harry : le cadeau de mariage d’Elizabeth II bien moins onéreux que celui de William et Kate
Mort de Lady Di : cette demande de Bernadette Chirac face au corps de la princesse au prêtre qui la veillait