Marchés français ouverture 8 h 39 min

Les clients d’Air France pourront annuler leurs vols jusqu’au 31 mai

Air France permet aux clients d'annuler leurs vols sans frais jusqu'au 31 mai, en raison du coronavirus.

Bonne nouvelle pour les clients d'Air France. Face aux inquiétudes sur la propagation de l’épidémie de coronavirus, la compagnie aérienne va permettre à ses clients de reporter ou d'annuler sans frais tous les voyages réservés avant le 31 mars 2020 et prévus entre le 3 mars et le 31 mai. "Si vous êtes en possession d'un billet Air France émis avant le 31 mars 2020 inclus pour un vol prévu entre le 3 mars et le 31 mai 2020, vous pouvez reporter votre voyage sans frais vers la même destination jusqu'au 31 mai 2020 inclus dans la même classe de réservation", indique Air France sur son site internet.

"Vous pouvez également reporter votre voyage au-delà du 31 mai 2020, changer de destination, ou annuler votre voyage auprès de votre point de vente", poursuit-il. "Dans tous ces cas, nous vous remettrons un avoir valable un an sur les vols Air France et KLM". L'avoir n'est pas remboursable. L'objectif est de rassurer dans le contexte incertain de l'épidémie de coronavirus : "vous pouvez ainsi réserver votre prochain voyage en toute sérénité, avec la garantie que vous pourrez modifier votre réservation sans frais si vous le désirez", explique Air France.

Fin février, le groupe Air France-KLM avait estimé entre 150 et 200 millions d'euros le manque à gagner dû à la suspension des vols vers la Chine de février à avril en raison de la propagation du Covid-19. Des mesures d'économie ont été prévues pour contrer les effets négatifs de l'épidémie.

Par ailleurs, Air France prévoit pour le moment "de reprendre progressivement" ses opérations de et vers Shanghai et Pékin "à compter du 29 mars 2020". En revanche, la desserte de Wuhan reste suspendue.

Concernant l'Italie, Air France suit "en temps réel l'évolution de la situation" mais

Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Coronavirus : recrudescence des vols de masques dans les hôpitaux
“Un vent de panique souffle chez les banques centrales !”
Municipales : au Havre, Edouard Philippe est en ballotage favorable — l'évolution des sondages dans les grandes villes
Mercedes, Renault, Michelin… les employeurs préférés de l’automobile
Le groupe de lingerie Lise Charmel en redressement judiciaire après une cyberattaque