Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 727,00
    -467,52 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 399,82
    -18,05 (-1,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Clermont-PSG: "La balle ressemblait à un lapin qui sautait", Luis Enrique blâme l'état du terrain

Clermont-PSG: "La balle ressemblait à un lapin qui sautait", Luis Enrique blâme l'état du terrain

Des rebonds comme un lapin. Drôle d'image mais voilà ce qu'a vu Luis Enrique en regardant le ballon ce samedi au stade Gabriel-Montpied, lors du match nul entre Clermont et le PSG (0-0) comptant pour la septième journée de Ligue 1. Le technicien parisien a taclé l'état du terrain, selon lui indigne d'une rencontre de championnat de France.

"Nous n'avons pas réussi à chasser le lapin"

"Les statistiques sont bonnes mais l'état du terrain a porté préjudice aux deux équipes. La balle ressemblait plus à un lapin qui sautait. Clermont aurait pu gagner le match, il a eu plusieurs occasions. Nous aussi, mais l'état du terrain nous en a empêchés, estime Luis Enrique. On a créé et joué plus que Clermont, on a fait un bon match. On a eu 21 frappes dont 10 cadrées, donc les joueurs ont fait au mieux pour gagner. Mais nous n'avons pas réussi à chasser le lapin. Clermont a changé (par rapport à ses matches précédents), a joué plus long."

Mercredi, les Parisiens iront à Newcastle pour la deuxième journée de Ligue des champions. "Les matchs à l'extérieur sont toujours difficiles, avec des adversaires motivés, le public, l'atmosphère, tout ça fait la différence, et contre Newcastle c'est un match qui suscite beaucoup d'intérêt, ce sera un meilleur match", assure l'ancien coach du Barça. Ce samedi, les Magpies ont battu Burnley 2-0 en Premier League.

Article original publié sur RMC Sport