Marchés français ouverture 1 h 40 min
  • Dow Jones

    32 196,66
    +466,36 (+1,47 %)
     
  • Nasdaq

    11 805,00
    +434,00 (+3,82 %)
     
  • Nikkei 225

    26 563,12
    +135,47 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0407
    -0,0010 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 827,63
    -71,14 (-0,36 %)
     
  • BTC-EUR

    29 221,41
    +593,32 (+2,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    682,72
    +1,61 (+0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 023,89
    +93,81 (+2,39 %)
     

Clearview AI ne peut plus faire autant n’importe quoi avec la reconnaissance faciale aux USA

C’est un coup porté à la reconnaissance faciale made in Clearview AI. Aux États-Unis, une association est parvenue à restreindre le terrain de jeu de cette entreprise spécialisée dans la biométrie débridée. Dans le cadre d’un accord, cette société très controversée n’a plus le droit d’accéder à certains marchés commerciaux.

Cela ne signe pas l’arrêt définitif de la reconnaissance faciale, mais c’est un coup très dur qui vient d’être porté contre l’une des entreprises les plus en pointe sur ce terrain. Aux États-Unis, la puissante Union américaine pour les libertés civiles (ACLU) est parvenue à obliger Clearview AI à ne plus vendre ses bases de données biométriques aux entreprises dans tout le pays.

La reconnaissance faciale est un procédé biométrique, comme l’analyse des empreintes digitales, de la voix ou de l’iris. Il s’agit ici de s’appuyer sur les traits et la forme du visage pour reconnaître un individu.

Dans le cadre de cet accord, conclu le 9 mai 2022 entre les deux parties et qui doit encore passer par un tribunal pour être pleinement valide, Clearview AI n’a plus la possibilité de traiter avec le secteur privé ni avec des particuliers. La compagnie garde toutefois le droit de travailler avec les autorités — seule exception : l’Illinois, qui bénéficie d’une suspension pour les cinq prochaines années.

Une société controversée dans la reconnaissance faciale

Clearview AI est une startup dont les activités ont été mises en lumière dans une enquête du New York Times.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles