Publicité
Marchés français ouverture 6 h 45 min
  • Dow Jones

    40 003,59
    +134,19 (+0,34 %)
     
  • Nasdaq

    16 685,97
    -12,33 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    38 787,38
    0,00 (0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0873
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 553,61
    +177,11 (+0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 896,07
    -698,38 (-1,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 353,94
    -19,90 (-1,45 %)
     
  • S&P 500

    5 303,27
    +6,17 (+0,12 %)
     

Clariane (ex-Korian) : face au spectre du défaut de paiement, un refinancement massif

LIGHTFIELD STUDIOS/Adobe Stock

Le géant des maisons de retraite privées Clariane (ex-Korian) a annoncé mardi un plan de refinancement de 1,5 milliard d'euros pour faire face à des difficultés financières et éviter le défaut de paiement dans les prochains mois. «La mise en application successive des différentes mesures de ce plan conditionne la capacité du groupe à honorer ses échéances de financement en 2024 et au-delà», indique la société dans un communiqué. «A défaut, la société pourrait faire face» à «un risque de liquidité à horizon fin avril 2024». Le groupe a déroulé mardi un «plan» pour un «montant de 1,5 milliard d'euros» pour «restaurer son accès au financement rapidement», basé notamment sur des cessions d'actifs et un projet d'augmentation de capital.

La société fait face à des difficultés dans un «contexte de restriction forte de l'accès au crédit et de forte hausse des taux d'intérêt», a déclaré sa directrice générale Sophie Boissard. «Dans le contexte économique que l'on connaît et avec l'affaire Orpea dans le secteur (le refinancement) est un challenge», a-t-elle ajouté devant des journalistes, précisant que la société allait pourtant «bien» et que la situation était «paradoxale» au vu des résultats et des objectifs confirmés du groupe.

Le conseil d'administration a adopté lundi le plan. Celui-ci prévoit notamment un programme de cessions d'actifs 2024, «activé dès 2024» pour un «montant d'environ un milliard d'euros» : il aboutira à un «recentrage (...) qui conduira à réduire le nombre de géographies» (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La station de ski la moins chère d'Europe se trouve en France !
Stations de ski : les chutes de neige s’enchaînent en altitude, la saison démarre sous les meilleurs auspices
Inondations historiques dans le Nord et le Pas-de-Calais : plus de 240 communes classées en catastrophe naturelle
Taxation des crypto-actifs : une quarantaine de pays s'engagent pour plus de transparence
Même avec un emploi, les mères isolées sont les premières victimes de la pauvreté, alerte le Secours catholique