La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,20 (+0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,1770
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 802,10
    -3,30 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    29 192,75
    +357,56 (+1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,33
    -7,40 (-0,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,17
    +0,26 (+0,36 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3754
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Claire Chazal : cette période de l'année où le JT lui manque terriblement

·1 min de lecture

Si certains Français l'ignorent, Claire Chazal a joué dans une quinzaine de films au cinéma et trois téléfilms diffusés à la télévision entre 1995 et 2018. Parmi eux, le téléfilm policier Le mort de la plage, qui sera rediffusé sur France 3 mardi 15 juin 2021. Dans le téléfilm, la brillante journaliste et ex-compagne de Patrick Poivre d'Arvor incarne le rôle d'Evelyne Leroy-Vidal, une députée-maire d'un village dans lequel un GI, encore vêtu de son uniforme, a été découvert mort sur la plage. S'en suivra une enquête menée par Claire Borotra, alias Eloise Gentil, qui tentera d'élucider l'affaire. À l'époque, la maman de François Poivre D'arvor s'était confiée à Télé Loisirs sur son départ du journal télévisé de 20 heures trois ans plus tôt.

"Vous avez présenté les JT du week-end de TF1 pendant vingt-quatre ans. Cela vous manque-t-il ?", ont demandé nos confrères de Télé Loisirs. Une question à laquelle Claire Chazal a répondu sans rougir : "Parfois, dans les moments intenses en politique ou sur le plan international. Mais c’est comme ça. La vie a changé et, globalement, je suis contente de ce que je fais", a-t-elle expliqué. Et ce n'est pas la première fois qu'elle évoque ses remords quant au JT de TF1. En janvier 2019, face aux caméras de 50 Minutes Inside, Claire Chazal avait confié ceci : "Ce qui me manque un peu, c'est le direct", avait-elle glissé. Mais ce n'est pas tout.

Dans la même interview, la journaliste de soixante-quatre ans était également revenue sur le rythme effréné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles