Clôture Wall Street : en baisse après l'ISM

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
F16,000,07
DF15,520,15
ACA.PA11,380,21
DAI.DE67,29+1,97
GM33,980,01

Wall Street hésitait ce lundi, après un ISM manufacturier décevant et les chiffres des dépenses de construction. C'était également aujourd'hui que les grands constructeurs automobiles dévoilaient leurs ventes unitaires mensuelles pour novembre aux États-Unis, avec des performances assez solides de Ford (NYSE: F - actualité) et GM (NYSE: GM - actualité) . Enfin, le "fiscal cliff" continuait de faire l'actualité aux USA, avec des négociations budgétaires difficiles. Le DJIA abandonnait finalement 0,46% à 12.966 pts, tandis que le Nasdaq (Nasdaq: ^NDX - actualité) cédait de son côté 0,27%, à 3.002 pts.

L'indice manufacturier PMI américain de Markit pour le mois de novembre est ressorti en hausse à 52,8, contre un consensus de 52,1 et un niveau de 51 un mois avant. L'indicateur est de nouveau supérieur à 50, indiquant une poursuite de l'expansion.

L'indice ISM manufacturier national américain pour le mois de novembre 2012 est ressorti à 49,5 seulement, contre un consensus de place logé à 51,4 et un niveau antérieur de 51,7. Il s'agit donc d'une déception, puisque l'indice se contracte et ressort même inférieur à la barre fatidique des 50, qui sépare l'expansion de la contraction de l'activité.

D'après le gouvernement américain ce lundi, les dépenses de construction aux USA pour le mois d'octobre 2012 ont augmenté de 1,4% en comparaison du mois antérieur, contre +0,4% de consensus et après +0,5% en septembre (+0,6% précédemment estimé pour le mois de septembre). Sur un an, les dépenses de construction sont en progression de 9,6%, ressortant à plus de 872 Mds$ sur un rythme annuel ajusté des variations saisonnières en octobre.

Chrysler (Xetra: 710000 - actualité) , le constructeur automobile désormais contrôlé par l'Italien Fiat, a affiché en novembre 2012 des ventes unitaires américaines de véhicules en augmentation de 14%, contre un consensus de place logé à +16% sur cette période. Ford et General Motors ont aussi publié ce jour.

Vendredi, le Département au Travail américain dévoilera son rapport mensuel de l'emploi pour novembre. "Nous prévoyons 80.000 créations nettes d'emplois non agricoles en novembre, contre 171.000 en octobre", explique le Crédit Agricole (Paris: FR0000045072 - actualité) . "Les chiffres d'emploi du mois de novembre devraient refléter l'impact négatif de l'ouragan Sandy : nous estimons à 75.000 environ le nombre d'emplois perdus en raison de l'ouragan (soit un rythme de créations d'emplois de 155.000 en tendance). La progression de la population active et celle de l'emploi devraient être inférieures à celles d'octobre et conduire à une remontée du taux de chômage de 7,9% à 8,0%".

VALEURS DU JOUR

News Corp (stable). Tom Mockridge, le chief executive des opérations internationales de News Corp, nommé en juillet 2011 après le départ de Rebekah Brooks consécutif au scandale des écoutes téléphoniques, quitte à son tour le groupe afin de poursuivre des opportunités externes. Il avait rejoint News Corp en 1991 avant de diriger les opérations italiennes de Sky Italia entre 2003 et 2011.

Google (NasdaqGS: GOOG - actualité) (stable) vient de racheter la société canadienne BufferBox. Les termes financiers de l'opération n'ont pas été divulgués, mais certains sites spécialisés comme Techcrunch évoquent la somme de 17 millions de dollars. BufferBox gère un réseau de dépôts de livraison dans le cadre d'achats de marchandises effectués par internet. Le géant de l'Internet pourrait, grâce à cette acquisition, venir concurrencer d'autres acteurs du e-commerce.

Delta Air Lines (NYSE: DAL - actualité) (-4%), le transporteur aérien d'Atlanta (BSE: ATLANTA.BO - actualité) , serait en négociations avec Singapore Airlines (SES: C6L.SI - actualité) à propos du rachat de sa participation de 49% au sein de Virgin Atlantic, firme de Richard Branson, croient savoir les médias américains ce jour. Singapore a précisé être en discussions en vue de la vente de sa participation, évoquant des "parties intéressées". Delta (BSE: DELTACORP.BO - actualité) pourrait ainsi être "intéressé" par la position de Virgin Atlantic à l'aéroport d'Heathrow. Virgin Group, la firme de Branson, détient pour sa part 51% de Virgin Atlantic. Singapore avait acquis ses 49% en 2000, pour un montant voisin de 600 M£.

Facebook (-3%). D'après les informations du site TechCrunch, Facebook serait intéressé par le rachat de la start-up californienne WhatsApp. WhatsApp édite une messagerie instantanée multiplateforme, qui permet d'échanger des messages, photos et vidéos entre des terminaux fonctionnant sous divers systèmes d'exploitation. 100 millions de personnes utiliseraient quotidiennement cette application payante à travers le monde. Selon TechCrunch, les discussions autour d'un éventuel rachat auraient déjà débuté.

Dell (NasdaqGS: DELL - actualité) (+4%) rebondissait sur le Nasdaq, après un conseil de Goldman Sachs (NYSE: GS - actualité) . Le broker vient de passer directement de "vendre" à "acheter" sur la valeur du fabricant texan de PC. Goldman juge le sentiment excessivement baissier sur le dossier, estimant que les choses pourraient s'améliorer au regard de la solidité du bilan du groupe. L'objectif de cours à horizon 12 mois est porté quant à lui de 9$ à 13$.

Dean Foods (NYSE: DF - actualité) (+2%). Le groupe alimentaire américain vient de conclure la cession de son unité Morningstar Foods pour 1,45 Md$, l'acquéreur étant le groupe canadien Saputo (Toronto: SAP.TO - actualité) . Les produits de la cession, évalués à 887 M$, seront essentiellement utilisés par Dean pour la réduction de sa dette. Les conseils de Saputo et Dean ont approuvé cette transaction, dont la finalisation est espérée plus tard dans l'année ou bien au premier trimestre 2013.

General Motors (-1%), le constructeur automobile de Detroit, a annoncé ce lundi avoir réalisé une croissance domestique de 3% en termes de ventes unitaires de véhicules, ce qui constitue le meilleur mois de novembre depuis 2007 pour GM. Le groupe a écoulé ainsi 186 milliers de voitures et trucks le mois dernier. Les ventes unitaires de voitures ont grimpé de 19%, mais les ventes de trucks ont décliné de 11% en glissement annuel.

Ford Motor (Swiss: F.SW - actualité) (stable), le constructeur du Michigan, a affiché en novembre des ventes unitaires domestiques en augmentation de 6,4% en glissement annuel, soit une hausse largement supérieure au consensus des analystes de la place (+2,4% sur la période).

Archer Daniels (stable). Le conglomérat d'agribusiness américain a annoncé une augmentation de 4% de son offre sur l'Australien GrainCorp, qui valoriserait l'opération à plus de 2,3 Mds$ désormais. ADM détient déjà pratiquement 20% des parts de GrainCorp (Berlin: G3C.BE - actualité) , contre 15% lors de l'offre initiale d'octobre. La nouvelle proposition aux actionnaires de GrainCorp est de 12,2 dollars australiens par action. L'offre est conditionnée à l'ouverture des comptes de GrainCorp et à la recommandation du conseil d'administration.