Clôture Paris : le CAC40 se reprend

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
BELI.PA31,09+1,34
SCHNEIDER.BO90,000,05
GLE.PA42,450,42
^FCHI4 393,58+48,23
ML.PA88,57+1,18

LA TENDANCE

Le CAC40 (Paris: ^FCHI - actualité) a repris 0,70% ce jeudi après deux séances de recul à 3.752 points. Quelques publications d'entreprises ont soutenu la tendance, alors que Wall Street résiste malgré la chute de 10% du titre Apple (NasdaqGS: AAPL - actualité) . Le (Paris: FR0000072399 - actualité) groupe californien, première capitalisation américaine, a déçu par ses dernières publications financières. Ce soir, Microsoft (NasdaqGS: MSFT - actualité) annoncera à son tour ses derniers chiffres, après la clôture.

ECO ET DEVISES

Le Département US au Travail vient d'annoncer que les inscriptions hebdomadaires nouvelles au chômage, sur un rythme ajusté des variations saisonnières, ont reculé de 5.000 sur la semaine antérieure à 330.000. Un chiffre meilleur qu'attendu puisque le consensus Bloomberg tablait sur 360.000 nouvelles demandes et au plus bas depuis janvier 2008. La moyenne à quatre semaines atteint 351.750 pour la période terminant le 19 janvier. Un chiffre en baisse de 8.250 par rapport à la semaine précédente et au plus bas depuis mars 2008.
Le taux de chômage indemnisé lors de la semaine close le 12 janvier atteint 2,5%, inchangé par rapport à la semaine précédente. Le nombre de chômeurs indemnisés sur la même période s'établit à 3,16 millions, en repli de 71.000 par rapport à la semaine précédente.

L'indice des indicateurs avancés américains du Conference Board pour le mois de décembre 2012 est ressorti en progression de 0,5% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de 0,4%. Cet indice de décembre traduit donc des perspectives de court terme satisfaisantes pour l'économie américaine. Il ressortait stable pour le mois de novembre (-0,2% initialement avancé).

Le FMI a légèrement revu à la baisse sa prévision de croissance de l'économie mondiale à 3,5% contre 3,6% en octobre dernier et la zone euro connaîtrait une année de récession (-0,2%). L'Indice PMI Flash Composite Markit de l'Activité Globale dans l'Eurozone s'est quand même redressé pour le troisième mois consécutif en janvier, atteignant un plus haut de 10 mois. S'inscrivant à 48,2 (contre 47,2 en décembre), il affiche une forte progression par rapport au plus bas d'après-crise enregistré en octobre (45.7).
Le dollar termine sur les 1,33/$ entre banques.

VALEURS EN HAUSSE

* Ipsen prend 4,5%. Le groupe et Inspiration Biopharmaceuticals ont signé une convention d'achat d'actifs par laquelle Baxter International (NYSE: BAX - actualité) s'engage à acquérir les droits mondiaux relatifs à OBI (Taiwan OTC: 4174.TWO - actualité) -1, ainsi que le site industriel d'Ipsen situé à Milford. La convention d'achats d'actifs a été déposée hier, le 23 janvier, auprès du tribunal fédéral américain des faillites de Boston. La vente résulte d'un processus conjointement engagé par Ipsen et Inspiration à la suite de la demande par Inspiration de la mise sous protection de la loi des faillites américaine (Chapter 11) le 30 octobre 2012. Selon les termes de la convention d'achat d'actifs, Baxter a accepté de verser un paiement initial de 50 millions de dollars, des paiements d'étape additionnels conditionnés au développement et à la commercialisation de l'OBI-1 pouvant atteindre 135 millions de dollars, ainsi que des compléments de prix progressifs compris entre 12,5% et 17,5% des ventes annuelles nettes du produit. Sur la base des informations disponibles, la part du paiement initial perçue par Ipsen devrait couvrir la quasi-totalité du montant du financement de type DIP accordé à Inspiration. Les paiements d'étape additionnels sont conditionnés à l'approbation de l'OBI-1. En conséquence, le groupe, au 31 décembre 2012, pourrait être amené à déprécier l'ensemble de ses actifs relatifs à l'hémophilie (composés principalement des obligations convertibles et du site industriel de Milford, MA) pour un montant net total d'environ 100 millions d'euros.

* Vallourec (Paris: FR0000120354 - actualité) gagne 4%. Les analystes de Cheuvreux avaient remonté hier leur objectif de cours de 44 à 48 Euros.

* Air France KLM : remonte de 4% avec Devoteam

* Veolia : gagne 3,5% après la présentation "métiers" du groupe.

* Colas (Paris: FR0000121634 - actualité) : reprend 3% en compagnie de Séché

* Société Générale (Paris: FR0000130809 - actualité) : remonte de plus de 2% avec BNP Paribas (Milan: BNP.MI - actualité) , Natixis (Paris: FR0000120685 - actualité)

* Areva : +1,5% suivi de Bouygues (Other OTC: BOUYF - actualité) et Danone (Paris: FR0000120644 - actualité)

* Technip (Paris: FR0000131708 - actualité) est en légère hausse de 0,5%. Le groupe a remporté un "important contrat" auprès de JBF Petrochemicals, filiale de JBF Industries Ltd, pour une unité de grande envergure et de dernière génération d'acide téréphtalique purifié de 1,25 million de tonnes en Inde, dans la "Special Economic Zone" de Mangalore. Le groupe d'ingénierie précise que par "important" dans le domaine terrestre, il entend un contrat compris dans la fourchette 100 à 250 millions d'euros. Le projet comprend l'ingénierie de base, l'ingénierie d'avant-projet détaillé, l'ingénierie détaillée et la fourniture des équipements pour l'unité de procédés ainsi que les utilités et le stockage associés, mais aussi la fourniture du matériel ainsi que les services de management de la construction pour l'unité de procédés. L'unité utilisera la technologie propriétaire PTA de BP (London: BP.L - actualité) .

VALEURS EN BAISSE

* Pages Jaunes : redonne 3% suivi de BioMerieux et de Saft

* Alcatel (Paris: FR0000130007 - actualité) -Lucent : -1,5% avec CGG Veritas (Paris: FR0000120164 - actualité) , Faurecia et Michelin (Paris: FR0000121261 - actualité)

* Iliad (Paris: FR0004035913 - actualité) recule de 1%. Free (groupe Iliad) se démarque à nouveau en continuant à enrichir ses offres et intègre désormais dans ses forfaits mobiles les SMS illimités depuis la France vers les mobiles de l'ensemble des Départements d'Outre Mer (Guadeloupe, Guyane française, Martinique, Réunion et Mayotte).

* Schneider (BSE: SCHNEIDER.BO - actualité) stable. Le groupe a annoncé la mise en oeuvre d'une nouvelle augmentation de capital réservée aux salariés dans le cadre du plan d'épargne salariale. Cette opération, qui s'inscrit dans la politique de développement de l'actionnariat salarié du groupe, couvrira 34 pays, dont la France. Ce plan concerne environ 90% des collaborateurs du groupe. La période de souscription-révocation devrait avoir lieu du 6 juin au 11 juin 2013. Le règlement-livraison des actions interviendrait le 11 juillet 2013. L'offre devrait porter sur un maximum de 4,3 millions d'actions, soit environ 0,78% du capital au 31 décembre 2012.