Publicité
Marchés français ouverture 4 h 57 min
  • Dow Jones

    38 712,21
    -35,21 (-0,09 %)
     
  • Nasdaq

    17 608,44
    +264,89 (+1,53 %)
     
  • Nikkei 225

    38 932,19
    +55,48 (+0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0808
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 093,14
    +155,30 (+0,87 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 917,45
    +779,76 (+1,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 446,64
    +51,60 (+3,70 %)
     
  • S&P 500

    5 421,03
    +45,71 (+0,85 %)
     

Le citron de Menton, le fruit star de la Côte d'Azur

Getty Images/iStockphoto

Une légende raconte qu'Ève en personne, chassée du paradis terrestre avec Adam, s’enfuit en emportant un "fruit d’or". Après un long voyage, la magnifique baie de Garavan leur évoqua la douceur de l’Eden et elle y enterra le fruit. Il s’y plu et prospéra, jusqu’à faire aujourd’hui encore la renommée de ce terroir particulier et le bonheur de ceux qui goutent le fruit.

Cultivé depuis le Grand Siècle (XVIIème), le citron de Menton est particulièrement réputé au XIXème, quand il s’exporte à travers l’Europe (et au-delà). Mais les concurrences latines, italienne et espagnole, et le tourisme amorcent son déclin, intensifié en 1956 par la maladie du "mal secco", un champignon qui ravage 80 % des vergers. Il faudra la volonté de quelques passionnés pour voir sa production renaître et grossir. Tant et si bien qu'en 2015, le citron de Menton est reconnu IGP (indication géographie protégée) : l'appellation garantit une culture en restanques (terrasses) traditionnelles à moins de 7 km de la mer et moins de 390 m d’altitude sur une des 5 communes voisines autorisées.

Avec plus de 300 jours de soleil par an, Menton présente un climat unique qui, jumelé à des sols sableux, est propice à la culture des agrumes doux. Passant de vert à jaune vif, le fruit mûrit sur l’arbre et se récolte à la main au fil de nombreux passages de l’agrumiculteur dans les vergers. La meilleure saison va de fin janvier à avril (ensuite, trop mûrs, ils se conservent moins bien). Tous ne sont pas bio, mais les citronniers (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite