La bourse est fermée
  • Dow Jones

    32 637,19
    +516,91 (+1,61 %)
     
  • Nasdaq

    11 740,65
    +305,91 (+2,68 %)
     
  • Nikkei 225

    26 604,84
    -72,96 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0732
    +0,0047 (+0,44 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,20
    -55,07 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 347,98
    -477,51 (-1,72 %)
     
  • CMC Crypto 200

    639,28
    -21,86 (-3,31 %)
     
  • S&P 500

    4 057,84
    +79,11 (+1,99 %)
     

Citroën, Toyota, Volkswagen bouderont le Mondial de l'auto parisien

EXCLUSIF - Le prochain Mondial de l'auto en octobre à Paris démarre mal. La liste des absents s'allonge. Seules trois marques de Stellantis participeront (Peugeot, DS, Jeep), mais aucune du groupe Volkswagen. Les coréens Hyundai et Kia déclarent forfait, BMW aussi. Renault ira, en revanche.

Le Mondial de l’auto parisien en octobre prochain (du 17 au 23) se présente… mal! Cette manifestation biennale sera en effet boudée par la plupart des constructeurs! La liste des absents s’allonge. "Chez Stellantis (PSA et Fiat Chrysler), seuls seront présents Peugeot, DS et Jeep", assure un porte-parole. En conséquence, sera absent. Le comble pour une marque tricolore dans un salon parisien. Heureusement que Renault, lui, ne dédaignera pas ce salon, sa marque à bas coûts Dacia non plus. Mais Fiat, Alfa Romeo, Opel, déclarent aussi forfait. Ce n’est pas tout. Aucune marque du groupe Volkswagen (avec Audi, Skoda, Seat) n’assistera non plus. "Audi préfère être présent au salon technologique Vivatech en juin (15-18)", précise Lahouari Bennaoum, son directeur en France. Parmi ceux qui brilleront également par leur absence: BMW et sa marque Mini, Jaguar Land Rover, le japonais Toyota, les coréens Hyundai et Kia. "L’insuffisance du nombre de présents nous fait prendre cette décision", souligne-t-on chez Kia France. Hyundai invoque de "trop gros investissements. Les salons ne sont plus la priorité pour nos présentations de produits". Ford n’ira pas officiellement, sans pour autant fermer la porte à des concessionnaires. Nissan, Honda, Suzuki et Mercedes ne se sont pas encore décidés.

Retour de Hopscotch

Toujours au , porte de Versailles à Paris, mais sur une surface réduite, le Mondial de l’auto n'en arborera pas moins un nouveau slogan "Revolution is on" (en anglais dans le texte, sans aucune traduction française). Il ne se présente donc plus comme le salon de la voiture traditionnelle, mais celui de la mobilité sous-entendue électrifiée. Pas suffisant pour attirer les exposants. La manifestation sera portée par la filière automobile PFA et le groupe de communication français Hopscotch, qui fait un retour remarqué! Le fameux Mondial, qui a appartenu entre 1991 et fin 2017 à hauteur de 80% au CCFA (Comité des constructeurs français automobiles) et à 20% à la FIEV (Fédérati[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles