Marchés français ouverture 7 h 46 min
  • Dow Jones

    35 741,15
    +64,13 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    15 226,71
    +136,51 (+0,90 %)
     
  • Nikkei 225

    28 600,41
    -204,44 (-0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,1610
    -0,0035 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    26 132,03
    +5,10 (+0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    54 325,43
    +1 585,19 (+3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 502,82
    +1 260,14 (+519,26 %)
     
  • S&P 500

    4 566,48
    +21,58 (+0,47 %)
     

Citroën C3 Aircross 2021: Toujours sympa, mais moins moderne qu'un Captur ou un 2008

·2 min de lecture

ESSAI AUTO DU WEEK-END - Restylé, le mini-SUV Citroën ne peut rivaliser avec les Renault Captur, Peugeot 2008, aux plateformes plus abouties. Il reste pratique, original, sympathique, confortable, avec un tarif inférieur à celui des concurrents. Mais sa mécanique est rugueuse, sa tenue de route peu agile.

Fort de son expérience des monospaces avec les Xsara Picasso (1999), puis C4 et , Citroën a voulu faire différemment. Le C3 Aircross se voulait donc au lancement (2017) un concentré de minispace dans son espace intérieur, ses aménagements pratiques, le tout dans une carrosserie rondouillarde, lisse, aux formes douces "zéro vroom-vroom" comme le définissait la marque aux chevrons. Haut sur pattes, bardé de protections en plastique noire -sauf sur les bas de portières exposés aux choc -, le Citroën apparaissait original, sympathique, pas m’as-t-vu pour un sou. Une bonhomie tranchant dans la catégorie des SUV, plutôt prétentieux.

Mais le renouvellement de ses rivaux et , l’arrivée de concurrents chez Ford (Puma), Opel (Mokka), Toyota (Yaris Cross) a obligé le constructeur à remaquiller son C3 Aircross, sans trop dépenser. En fait, c’est la face avant qui a été redessinée dans un style ramasse-miettes qui se veut plus anguleux et agressif, à travers des pièces rapportées en plastique bas de gamme pas très classe. Bof. Ca contraste un peu bizarrement avec le reste de la carrosserie.

Intérieur accueillant

A l’intérieur, peu de changements, sinon un écran multimédia plus grand, une console centrale modifiée et les sièges "Advanced Comfort". Bref, le C3 Aircross ne change pas fondamentalement. Cela n’empêche pas de se sentir bien à bord. Avec une belle sensation d’espace y compris en hauteur, des surfaces vitrées généreuses. Même si, avec une longueur réduite, l’habitabilité reste forcément limitée. Mais elle reste excellente par rapport au gabarit. On apprécie la position de conduite –moins l’accoudoir non réglable. Mais les fameux sièges, dont Citroën est très fier, ne nous ont pas convaincus totalement. Le moelleux incontestable séduit d’emblée. Mais, à la longue, les sièges ne maintiennent pas assez le dos, qui se tasse. Et on se surprend, au bout de quelques dizaines de kilomètres, à redresser régulièrement son buste.

L’ambiance bleutée de notre habitacle, en lie[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles