La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    29 113,75
    -111,86 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    0,9787
    -0,0033 (-0,33 %)
     
  • Gold future

    1 673,40
    +4,80 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    20 173,04
    +47,85 (+0,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    450,97
    +7,54 (+1,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,06
    -1,17 (-1,44 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 771,61
    +34,10 (+0,32 %)
     
  • S&P 500

    3 639,83
    -0,64 (-0,02 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1129
    +0,0005 (+0,05 %)
     

Une Citroën Ami Buggy revendue… 25.000 euros sur Leboncoin

Wikimedia Commons

En ne commercialisant que 50 exemplaires de l'Ami Buggy, Citroën a su susciter le désir… Alors que le dernier modèle électrique du constructeur français vient à peine d'être livré aux premiers acheteurs, certains exemplaires se retrouvent déjà mis en vente sur Leboncoin à des prix exorbitants, rapporte Numerama, jeudi 22 septembre.

Certains acquéreurs n'ont en effet pas hésité à profiter de la rareté du modèle en tentant de revendre leur véhicule à un prix 2,5 fois plus cher. Selon nos confrères, 4 exemplaires de l'Ami Buggy étaient ainsi en vente sur le site d'annonces, mercredi 21 septembre. Il y en avait 3 de plus ce jeudi. Mais alors que la voiture atypique était vendue à 9.790 € par Citroën, elle est affichée à des prix allant de 19.500 à 25.700 € sur Leboncoin ! Des fans de la marque seront-ils prêts à débourser de telles sommes pour acquérir le fameux engin ?

Si, en juin dernier, les 50 modèles de l'Ami Buggy s'étaient vendus en à peine 18 minutes sur le site de Citroën, pas sûr que les annonces publiées sur Leboncoin provoquent le même engouement… Il ne s'agit, en outre, que "d’un quadricycle électrique bridé à 45 km/h, au confort et aux finitions plus qu’approximatives", estiment nos confrères, qui précisent également que hormis quelques évolutions esthétiques, cette version limitée partage exactement la même base technique que la Citroën Ami. Par ailleurs, selon l’Argus, le constructeur automobile réfléchirait déjà à une version plus aboutie de l’Ami Buggy.

La voiture (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Renault propose des primes de plus de 1.000 euros à ses employés
TotalEnergies : bientôt la fin de la ristourne sur le prix de l’essence ?
Superchargeurs : Tesla annonce une hausse des prix conséquente en France
Plus de huit Français sur dix roulent seuls en voiture
Bitume de demain : un revêtement expérimental sans pétrole est testé sur cette route