La bourse est fermée
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9826
    +0,0025 (+0,26 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 924,37
    +270,18 (+1,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,05
    +8,70 (+2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

Pour Citi Private Bank, les priorités des family offices surpassent la préservation de la valeur des actifs financiers, et incluent la promotion de l'unité et de la continuité familiale

Malgré une activité de marché volatile en 2022 conduisant au recul généralisé des portefeuilles, la majorité des répondants à l'édition annuelle du Family Office Survey reste optimiste et s'attend à des gains de portefeuille dans les douze prochains mois

NEW YORK, September 14, 2022--(BUSINESS WIRE)--Le Family Office Group de Citi Private Bank publie aujourd'hui les résultats de 2022 Family Office Survey, une enquête qui révèle la pensée et les comportements de certains des family offices les plus diversifiés et des investisseurs les plus fortunés à l'échelle mondiale. Avec en toile de fond des défis financiers et géopolitiques de plus en plus vastes, le rapport met en lumière des zones d'opportunités pour une croissance potentielle durant l'année prochaine.

Sept thèmes centraux ont émergé de l'enquête: 1) les préoccupations ne s'arrêtent pas aux actifs financiers, 2) dans l'ensemble, les valeurs de portefeuille ont décliné en glissement annuel, 3) les perspectives sont positives malgré les incertitudes économiques et géopolitiques, 4) l'investissement direct reste une priorité, 5) la professionnalisation de la fonction d'investissement dans les family offices se poursuit, 6) la capacité à gérer l'unité et la continuité familiale jouera un rôle clé pour une réussite pérenne, et 7) les attributions en investissements durables et ESG ont une marge de progression.

"Chacun de nos clients de family office présente des besoins et des perspectives uniques qui nous aident à comprendre comment nous pouvons les aider à atteindre leurs objectifs financiers pour les générations à venir", déclare Ida Liu, responsable mondiale de Citi Private Bank. "Il existe un sentiment grandissant d'une double nécessité de préparer le patrimoine pour les familles et de préparer les familles au patrimoine. Et en tant que partenaire de confiance, Citi Private Bank peut les aider à y parvenir."

Alors que les trois principales préoccupations économiques actuelles concernent l'inflation, l'éventualité d'une récession et les incertitudes géopolitiques, les dirigeants de family office ont exprimé un vif intérêt dans les activités de préparation de l'avenir. Parmi celles-ci figurent la préservation de la valeur des actifs familiaux et la préparation de la prochaine génération pour occuper des postes de leadership en tant que propriétaires responsables d'un patrimoine. Dans les faits, les successions de leadership aux niveaux de la famille, du family office ou de la fiducie font partie des transitions clés auxquelles une majorité de répondants s'attend à être confrontée dans les cinq prochaines années.

"Nous sommes ravis de partager les conclusions phares de l'enquête de cette année, qui reflète le besoin urgent pour les family offices de planifier aujourd'hui leur réussite de demain", déclare Hannes Hofmann, nouveau responsable mondial du Family Office Group chez Citi Private Bank. "Je me réjouis à la perspective de travailler au côté de certains des family offices parmi les plus diversifiés et sophistiqués au monde."

Malgré ces préoccupations, et peut-être avec le sentiment que le marché a pu toucher le fond, il existe un niveau élevé d'optimisme à l'égard des rendements de portefeuille au cours des douze prochains mois, avec 80% des family offices anticipant des bénéfices de portefeuille et 62% anticipant une hausse de 5% ou supérieure de la valeur de leur portefeuille. En ce qui concerne les attributions d'actifs, le public equity se taille la part du lion à 23%, mais l'attractivité de l'immobilier et du private equity perdure, représentant ensemble 35% des attributions d'actifs (20% et 15%, respectivement).

Le 2022 Family Office Survey indique également que les investissements directs restent une priorité pour les family offices, avec environ un tiers d'entre eux leur attribuant entre 10% et 20% de leur portefeuille, alors qu'un autre tiers leur attribue plus de 30%. Les investissements directs sont répartis pratiquement de manière égale entre l'immobilier (37%) et les sociétés en exploitation (33%).

"Nous sommes ravis d'avoir doublé le nombre de questions cette année pour obtenir une compréhension approfondie des vastes défis que doivent relever les family offices et des axes qu'ils veulent emprunter", déclare Alexandre Monnier, responsable mondial de Family Office Services & Network. "Dans cette enquête, nous avons essayé d'identifier dans quoi mais aussi comment les family offices investissent, notamment en sachant s'ils comptent sur un comité d'investissement ou sur un conseil d'administration. Ces informations nous aident à mieux informer nos clients sur les mesures prises par leurs pairs pour répondre à leurs besoins et atteindre leurs objectifs."

L'enquête de cette année a également montré que l'opportunité de traduire la curiosité à l'égard des investissements durables ou ESG en des actions concrètes reste importante, avec 60% des family offices qui n'ont pas encore envisagé d'aligner une partie de leur portefeuille sur ces critères ou qui ne savent pas comment s'y prendre. Les opportunités de co-investissements ou d'investissements directs, les marchés privés au sens large, et les stratégies et partenariats innovants présentent le plus grand potentiel pour les investissements relatifs aux critères ESG.

L'enquête de cette année a été lancée durant la septième édition annuelle du Family Office Leadership Program de Citi Private Bank en juin 2022, qui s'est déroulé pour la première fois en présentiel depuis le début de la pandémie de Covid-19. L'enquête a ensuite été remise aux clients de family offices de Citi Private Bank pour qu'ils apportent leurs avis. L'enquête a comporté plus de 30 questions visant à jauger le sentiment d'investissement et les décisions de portefeuille des clients à la suite de conditions macroéconomiques défavorables et de la volatilité des marchés début 2022. L'enquête a recueilli les réponses de près de 200 participants, dont 126 ont été complétées et prises en compte pour ce rapport.

À propos de Citi Private Bank:

Citi Private Bank a pour vocation d'être au service des particuliers et des familles aisés, en leur fournissant des services bancaires privés personnalisés transfrontaliers. Avec un total d'environ 500 milliards de dollars de chiffre d'affaires, la franchise est au service de clients dans 50 villes et plus de 100 pays. Citi Private Bank aide ses clients à accroître et à préserver leur patrimoine, à financer leurs actifs, à faire travailler leurs liquidités, à protéger leurs actifs, à préserver leurs héritages et à répondre aux besoins des familles et des entreprises familiales. La société offre à ses clients des produits et services couvrant les marchés de capitaux, les investissements gérés, la gestion de portefeuille, la planification fiduciaire et successorale, le financement des investissements, la banque et le financement aéronautique, le conseil et le financement en matière d'art, et le financement sportif.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220913006036/fr/

Contacts

Médias:
Amérique du Nord: Gabriel Morales gabriel.morales@citi.com
EMEA: Kimberley Mosley kimberley.mosley@citi.com
APAC: Harsha Jethnani harsha.jethnani@citi.com
Amérique latine: Denise Rockenbach denise.rockenbach@citi.com