Marchés français ouverture 8 h 46 min
  • Dow Jones

    30 775,43
    -253,88 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    11 028,74
    -149,16 (-1,33 %)
     
  • Nikkei 225

    26 393,04
    -411,56 (-1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0478
    +0,0034 (+0,32 %)
     
  • HANG SENG

    21 859,79
    -137,10 (-0,62 %)
     
  • BTC-EUR

    17 922,10
    -1 588,46 (-8,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,82
    -26,65 (-6,18 %)
     
  • S&P 500

    3 785,38
    -33,45 (-0,88 %)
     

Citi Global Wealth Investments publie ses perspectives de milieu d'année 2022, ou comment investir dans la rémanence d'un choc

Après des débuts 2022 difficiles, Citi explore ce qui attend les investisseurs pour mettre en lumière la qualité et la résilience des portefeuilles

NEW YORK, June 10, 2022--(BUSINESS WIRE)--Citi Global Wealth Investments publie aujourd'hui son rapport de perspectives de milieu d'année 2022: Investing in the afterglow of a boom. Ce rapport biannuel cartographie les perspectives de Citi sur les développements rapides de l'économie mondiale, des marchés et de la géopolitique.

La première moitié de 2022 a été particulièrement compliquée pour les investisseurs et a conduit à une incertitude et des préoccupations accrues. L'économie mondiale a enduré une série de chocs ces dernières années: fermetures en raison de la COVID, stimulus sans précédent, paralysie de la chaîne d'approvisionnement et invasion de l'Ukraine par la Russie. Le résultat le plus flagrant de ces ondes de choc est l'inflation, même si l'économie ralentit et qu'un stimulus réduit frappe les dépenses des consommateurs. Citi estime que le pire est déjà passé au niveau de l'inflation des prix à la consommation aux États-Unis, avec un probable recul à environ 3,5% en 2023.

"Sur l'ensemble des économies développées, les prix à la consommation n'avaient pas connu d'augmentation aussi rapide depuis plusieurs décennies. Les décideurs politiques ont donc retiré les avantages fiscaux et monétaires qu'ils avaient apportés lorsque la COVID a frappé", déclare David Bailin, directeur de l'investissement et responsable mondial des investissements, Citi Global Wealth. "La réserve fédérale américaine ouvre la marche, laissant entrevoir certains des taux d'intérêt annuels les plus élevés de son histoire. Nous estimons que les mesures de la Fed détermineront si nous irons vers une récession ou une croissance soutenue. L'économie peut supporter des taux plus élevés, mais pas un retrait soudain des liquidités."

"L'inaction de la part des investisseurs est comme la synchronisation des marchés. Elle fonctionne rarement. Nous pensons qu'un portefeuille entièrement investi a le potentiel d'améliorer les résultats dans des environnements macroéconomiques compliqués, comme ceux auxquels les investisseurs sont confrontés aujourd'hui", poursuit Bailin.

À bas le "voleur d'argent"

Pour les détenteurs de liquidités, les répercussions de l'inflation sont douloureuses. Les taux d'intérêt réels négatifs s'apparentent à un "voleur d'argent", qui dérobe silencieusement le pouvoir d'achat, année après année. Dès lors, Citi Global Wealth avertit que les investisseurs qui laissent dormir des liquidités excédentaires perdront de l'argent sur la durée.

Citi Global Wealth pense que les obligations sont de retour

La récente hausse des taux d'intérêt est une bonne nouvelle pour les investisseurs disposant d'un excédent de liquidités. Les rendements du Trésor américain ont doublé sur l'ensemble des maturités l'an dernier. En outre, le revenu fixe est devenu une catégorie d'actif pertinente pour divers types d'objectifs d'investissement.

Citi Global Wealth estime que les obligations au niveau des actuels taux d'intérêt ont le potentiel d'ajouter à la fois du revenu et de la diversification aux portefeuilles. Obligations municipales, obligations de qualité placement américaines, titres privilégiés américains et obligations libellées en USD sur les marchés émergeants sont tous attractifs à ces niveaux.

Des tendances implacables

Les "Unstoppable Trends" de Citi Global Wealth, des forces pluriannuelles qui produisent un changement pérenne dans diverses sphères, restent un pilier central des perspectives de milieu d'année 2022. Parmi ces tendances figurent la numérisation et la montée de l'Asie, qui incarnent la basculement en cours du pouvoir économique de l'Ouest vers l'Est.

La révolution numérique porteuse de grandes promesses

Alors que de nombreux investissements orientés sur la croissance ont rencontré des difficultés en 2022, Citi voit une véritable carte à jouer sur le long terme pour les disrupteurs numériques qui refaçonnent le monde. Tout comme les entreprises qui doivent adopter ce processus disruptif si elles veulent survivre et prospérer, les investisseurs devraient faire de même dans leurs portefeuilles.

Dans le contexte de faiblesse des actions des disrupteurs numériques en 2022, Citi voit le potentiel d'ajouter des titres en portefeuille via une exposition sélective à la cybersécurité, y compris le cloud, l'identité et la sécurité des données, ainsi qu'à des leaders dans le sous-secteur des paiements. Les paiements restent un domaine clé de la fintech, où la rentabilité et des rendements de dividende plus élevés sont plus fréquents. Pour les investisseurs avec un profil adapté, Citi favorise des stratégies de numérisation de gestionnaires de capital-risque, d'actions de croissance et de fonds de couverture.

La montée de l'Asie: la polarisation G2 en pleine accélération

Citi cherche une exposition à la montée continue de l'Asie, y compris auprès d'acteurs régionaux qui cherchent à tirer parti de la rivalité sino-américaine. Les approches différentes entres les États-Unis et la Chine à propos de la Russie ne sont que le dernier développement d'un affrontement épique entre les deux superpuissances économiques mondiales - la "polarisation G2" - qui se ressent dans de nombreuses sphères, notamment le commerce, les marchés financiers, la technologie, les capacités militaires et l'influence diplomatique. Bien que fortement distraite par les défis liés à la COVID sur son territoire, la Chine veut devenir la puissance dominante dans sa région et au-delà.

"Nous nous sommes adaptés pour un monde de rareté, en attribuant du capital pour produire davantage de marchandises de la plus haute nécessité. Nous avons réalisé d'importants ajustements à notre attribution d'actifs tactiques en 2022 afin de nous positionner pour les risques et opportunités que nous entrevoyons, animés de la conviction que l'économie mondiale saura traverser la tempête", déclare Steven Wieting, stratégiste en investissement et économiste en chef, Citi Global Wealth Investments. "À mi-chemin de 2022, de nombreux investisseurs se retrouvent transis par l'indécision. Au final, être pleinement investi dans une attribution mondialement diversifiée reste la meilleure voie à suivre, car conserver des portefeuilles statiques, positionnés pour des conditions de précédentes années, constitue un risque majeur pour les investisseurs. Nous estimons qu'il est l'heure d'adopter des mesures positives, tout en évitant certaines erreurs coûteuses."

Retrouvez le rapport Mid-Year Outlook 2022 de Citi Global Wealth dans son intégralité, en version abrégée, avec des vidéos courtes et de la documentation complémentaire en cliquant ici.

À propos de Citi Global Wealth:

Citi Global Wealth est une plateforme intégrée de gestion de fortune proposant une solution exhaustive qui couvre l'ensemble du spectre patrimonial, avec un conseil et une exécution intégrés à l'intégralité de l'actif et du passif. Citi Global Wealth est au service de personnes extrêmement fortunées et de family offices via Citi Private Bank, évolue dans les segments aisés et fortunés via Citigold® et Citigold Private Client, et assure une gestion patrimoniale sur le lieu de travail par l'entremise de Global Wealth at Work. Citi Global Wealth fournit à ses clients une plateforme de stratégies de placement, avec des investissements traditionnels et alternatifs, des stratégies de compte gérées, une activité de recherche inégalée et une orientation en placement pour tous les clients.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20220609005716/fr/

Contacts

Médias:
Amérique du Nord: Blair Rosenberg, blair.rosenberg@citi.com
EMEA: Belinda Marks, belinda.marks@citi.com
APAC: James Griffiths, james.a.griffiths@citi.com
Amérique latine: Denise Rockenbach, denise.rockenbach@citi.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles