La bourse ferme dans 5 h 55 min
  • CAC 40

    6 300,22
    +13,15 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,25
    -0,74 (-0,02 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2035
    +0,0055 (+0,46 %)
     
  • Gold future

    1 790,30
    +10,10 (+0,57 %)
     
  • BTC-EUR

    47 365,41
    -956,07 (-1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 294,67
    -97,04 (-6,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,11
    -0,02 (-0,03 %)
     
  • DAX

    15 438,22
    -21,53 (-0,14 %)
     
  • FTSE 100

    7 026,71
    +7,18 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3889
    +0,0049 (+0,35 %)
     

Cipav : comment la caisse de retraite des libéraux traverse la crise

·1 min de lecture

Capital : Vous êtes directeur général de la Cipav depuis octobre dernier, l’année 2020 a été particulière…

François Clouet : Elle a été complexe pour les populations que nous gérons : les professionnels libéraux et les auto-entrepreneurs. Dès les premiers jours du confinement de mars, nous avons suspendu les prélèvements de cotisations. Lorsque nous sommes sortis du premier confinement, nous avons pu les remettre en place. Les cotisations non acquittées de mars à juin ont été reportées sur celles qui suivaient. Il y a eu au final très peu d’incidents de paiement et nous avons accordé aux cotisants débiteurs des échéanciers conséquents.

Capital : Avez-vous rencontré des difficultés pour la liquidation des pensions pendant cette période ?

François Clouet : Nous avons priorisé les activités de liquidation des pensions de retraite des assurés et avons accéléré nos processus de gestion, pour éviter les situations de ruptures de ressources. Nous avons fait le maximum pour accompagner nos assurés et avons toujours trouvé individuellement des solutions aux situations qui posaient des difficultés. Illustration de ces efforts : nous sommes parvenus à obtenir des pourcentages jamais atteints de liquidation des pensions dans le mois de la date d’effet de la demande de retraite (soit plus de 90%,ndlr). Pendant cette période nous avons aussi mis en place une aide financière qui a été versée sur demande des assurés : nous avons pris en charge les cotisations de retraite complémentaire de plus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraite complémentaire Agirc-Arrco : les comptes replongent dans le rouge à cause de l’épidémie
Départ à la retraite : cette démarche qui peut pénaliser les indépendants
Retraite des expatriés : la Cour des comptes appelle à une meilleure prise en compte de leurs droits
Gouvernance, salaires, formation… la réforme du grand-âge que veulent les directeurs d’établissements
Quel est l’impact d’un congé parental sur votre retraite ?