Marchés français ouverture 3 h 16 min
  • Dow Jones

    34 589,77
    +737,24 (+2,18 %)
     
  • Nasdaq

    11 468,00
    +484,22 (+4,41 %)
     
  • Nikkei 225

    28 271,89
    +302,90 (+1,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0443
    +0,0035 (+0,33 %)
     
  • HANG SENG

    18 895,51
    +298,28 (+1,60 %)
     
  • BTC-EUR

    16 421,04
    +143,42 (+0,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    406,26
    +5,56 (+1,39 %)
     
  • S&P 500

    4 080,11
    +122,48 (+3,09 %)
     

Chronométrée à 412 km/h, la Rimac Nevera devient la voiture électrique de série la plus rapide du monde

Déjà détentrice du record d’accélération sur 400 mètres en 8,5 secondes, la supercar Rimac Nevera vient de s’adjuger le titre de voiture électrique de série la plus rapide du monde en atteignant 412 km/h.

Pour établir ce record, Rimac s’est rendu sur le circuit d'essai de Papenburg en Allemagne qui possède deux lignes droites de 4 km propices à ce type de performance. La Nevera est dotée de quatre moteurs électriques (2 fois 250 kW à l'avant et 2 fois 450 kW à l'arrière) avec convertisseurs et boîtes de vitesses indépendants et une vectorisation du couple pilotée.

Elle développe 1 914 chevaux pour 2 360 Nm de couple. Il ne lui faut que 1,97 seconde pour accélérer de 0 à 100 km/h. Son châssis monocoque est en carbone, de même que le toit et la majorité des éléments structurels. Sur la balance, la Nevera affiche 2,1 tonnes.

Un véritable missile électrique doté d'une transmission intégrale et dont la batterie lithium-manganèse nickel 120 kWh renferme 6 960 cellules et peut offrir jusqu'à 550 km d'autonomie.

Cette supercar électrique a été pensée pour le circuit, avec un étonnant dispositif de coaching virtuel. Le Rimac Driving Coach exploite les 12 capteurs à ultrasons, 13 caméras et 6 radars embarqués sur la Nevera pour analyser le pilotage et proposer des conseils visuels et audio afin d'améliorer la trajectoire, les points de corde, le freinage et l'accélération. Un superbe jouet pour adulte qui coute la bagatelle de deux millions d’euros.

> Lire la suite sur Futura