Publicité
Marchés français ouverture 8 h 43 min
  • Dow Jones

    38 778,10
    +188,94 (+0,49 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,02
    +168,14 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0738
    +0,0029 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 078,57
    -41,97 (-0,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,18
    +0,02 (+0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 473,23
    +41,63 (+0,77 %)
     

Chrome, Firefox, Edge et les autres navigateurs ont la même alerte critique de sécurité

Navigateurs
Navigateurs

Une vulnérabilité concerne tous les principaux navigateurs web, comme Chrome, Firefox et Edge. Les correctifs sont toutefois disponibles depuis peu. Il est hautement recommandé de faire la mise à jour dès que possible.

Une faille de sécurité qui est transversale à la plupart des navigateurs web du marché. Voilà le problème qui s’est imposé aux principaux éditeurs cette semaine, avec une vulnérabilité type « zero day » — c’est-à-dire une brèche qui n’était pas connue publiquement ou qui ne disposait pas d’un correctif pour la colmater. Et, pire encore, il s’agissait d’une faille exploitée par des pirates.

L’incident, toutefois, est en passe d’être contenu, pourvu que les internautes fassent une mise à jour de leur navigateur dès que possible. Dans certains cas, il n’y a rien à faire : certains navigateurs téléchargent automatiquement les patchs de sécurité en arrière-plan, et les installent lors d’un redémarrage du logiciel. Mais il est judicieux de s’en assurer.

Une alerte liée à WebP, un format d’image très présent sur le net

Le problème en question concerne la bibliothèque WebP que les navigateurs se servent pour gérer les images WebP que l’on croise sur le web. La brèche, que l’on identifie par le code CVE-2023-4863, peut entraîner un plantage du navigateur, ou bien l’exécution à distance d’un code malveillant, rapportait Bleeping Computer en début de semaine.

Le format d’image WebP a été conçu initialement par l’entreprise américaine On2 Technologies,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Navigateurs // Source : Denny Müller