La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1320
    +0,0108 (+0,96 %)
     
  • Gold future

    1 785,50
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    47 502,96
    -4 920,90 (-9,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3338
    +0,0018 (+0,14 %)
     

Choquant ! Une détenue bloquée avec six hommes à Fresnes dans un “placard d'attente”

Une erreur terrible. Le 15 septembre dernier, à l'hôpital pénitentiaire de Fresnes, dans le Val-de-Marne, une femme de 32 ans a été enfermée pendant plusieurs minutes avec six détenus dans une salle d'attente, selon le Parisien.

Une fois sortie, la détenue a expliqué avoir été victime d'agression sexuelle de la part d'un des hommes. Un autre prisonnier aurait également tenu des propos totalement déplacés à son égard. Après avoir signalé les fait, elle a été conduite au commissariat de L'Haÿ-les-Roses (Val-de-Marne) où elle a pu porter plainte, toujours d'après les informations du Parisien.

À l'origine, la détenue de la maison d'arrêt des femmes de Fresnes, avait été conduite à l'hôpital pénitentiaire pour une consultation gynécologique. Une fois le rendez-vous effectué, elle a été placé dans un "placard d'attente". Elle attendra environ trente minutes avant que quelqu'un ne déverrouille la porte. Mais à sa grande surprise, elle voit alors arriver six hommes conduits par un surveillant."Vous êtes sept pour la visite", annonce l'agent.

La détenue victime d'une main aux fesses et de propos déplacés

La jeune femme tente alors protester et de dire au surveillant qu'elle est "une fille", mais le surveillant semble ailleurs. Une fois la porte close, elle devient "pétrifiée". Peu de temps après, l'un des six prisonniers lui confie que cela "fait six mois qu'il est là", et "qu'il a faim". Et au moment où l'agent pénitentiaire déverrouille (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

AFFAIRES OUBLIÉES. L'affaire Carole Prin, film d'horreur grandeur nature autour d'une femme enceinte disparue
Cédric Jubillar incarcéré : cette lettre dans laquelle il insulte violemment les surveillants envoyée à un proche
Disparition de Delphine Jubillar : un nouveau proche sort du silence et s'en prend à Cédric
Incroyable talent : un homme écrasé entre deux voitures, une cascade vire au drame aux Etats-Unis
Euromillions : les 220 millions d'euros remportés par… un Français !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles