La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 349,62
    -551,36 (-1,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Estelle Lefébure et la chirurgie esthétique : pourquoi elle n’a “pas aimé du tout” le Botox

Depuis novembre 2020, Sophie Davant est à la tête de son propre magazine. Si l’animatrice de France 2 craignait d’être perçue comme “mégalo” en se plaçant au centre de l’attention de ce nouveau média, elle a toutefois réussi à en tirer partie. S, le magazine de Sophie Davant a ainsi été façonné à son image : “positif”, “inspirant” et surtout “sans tabou”. Dans le cinquième numéro, paru vendredi 30 juillet 2021, Sophie Davant a rencontré une autre célèbre blonde de sa génération pour parler d’un sujet qui fâche : la chirurgie esthétique. Elle-même y a eu recours – comme d’innombrables stars françaises, parmi lesquelles Line Renaud, Florent Pagny, Carla Bruni, Faustine Bollaert, Benjamin Castaldi, Sylvie Vartan, Jeanfi Janssens, Karine Le Marchand, Cristina Cordula, Julie Depardieu ou encore Mimie Mathy – et assume pleinement ce choix. Tout comme l’animatrice, Estelle Lefébure n’a pas honte de son âge, ni de ses rides. Toujours aussi resplendissante à 55 ans, la mannequin avoue pourtant s’être elle aussi laissée tenter par le bistouri.

“J’ai déjà fait du Botox”, a ainsi révélé l’ex-femme de David Hallyday et d’Arthur. Et de préciser : “Mais je n’ai pas aimé du tout”. Eh oui, Estelle Lefébure “préfère de loin garder [sa] ride du lion” plutôt que de recommencer les injections ! “Et, surtout, je pense que les soins pour maintenir une bonne élasticité sont bien plus efficaces sur le long terme. Sans oublier qu’il existe des techniques extraordinaires qui réactivent le collagène, la circulation…”, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles