La bourse est fermée

Les Chinois mettent le turbo sur la voiture électrique

Qui est le numéro 1 mondial de la voiture électrique ? Ni Tesla ni Renault-Nissan. Il s'agit de BYD, qui a vendu 247. 811 voitures 100% électriques en 2018, soit 2.305 de plus que Tesla. Rien d'étonnant à ce que vous n'ayez jamais entendu parler de cette marque automobile. Il y a encore une dizaine d'années, le constructeur chinois se contentait d'assembler des "voitures Frankenstein", copies hybrides de Mercedes et de Renault. A l'origine, BYD (Build Your Dreams) était un fabricant de batteries électriques.

En 2002, la société a racheté un constructeur d'Etat en très mauvaise posture, la Tsinchuan Automobile Company. Les dirigeants de BYD ont parié sur le besoin d'énergie et de transports individuels en République populaire de Chine. Avant tout le monde, ils ont compris que la voiture thermique n'avait pas d'avenir dans un pays surpeuplé et hyper-industriel, où les jours de pics de pollution à 300 µg/m³ de particules fines sont courants quand l'OMS recommande de ne pas dépasser la moyenne annuelle de 20 µg/m³.

Le constructeur a donc orienté sa production vers les voitures à énergies alternatives. Problème : il n'en maîtrisait ni la technologie ni l'approvisionnement. Pour pouvoir investir dans la recherche et le développement, BYD a ouvert son capital à la bourse de Hongkong. Le 26 septembre 2008, un gros investisseur a acquis 24,59% des actions, moyennant 232 millions de dollars. Son nom : Warren Buffet. L'Américain, surnommé pour son flair "The God of Stocks" (le dieu des actions), a cru assez vite au projet de BYD. Bénéficiant aussi de l'appui du gouvernement chinois, l'entreprise a accéléré son développement. En 2010, elle s'est vue octroyer une concession minière de vingt ans autour du lac hypersalin de Zabuye, perché à 4.400 mètres dans les montagnes du Tibet. BYD a ainsi pu extraire les matières premières nécessaires au développement des batteries au lithium destinées à l'automobile.

Le timing était parfait, puisqu'en 2013 le gouvernement chinois a déclaré officiellement

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La séance de Bourse : tout ce qu’il faut savoir aujourd’hui
Un trader vedette de JPMorgan mis à pied pour s’être servi de WhatsApp avec des collègues
Forfait post-stationnement : un dispositif illisible et inefficace selon un rapport
Le retour du Boeing 737MAX sera coûteux, la note de l’avionneur risque de baisser
Après des plus bas record, les taux d’intérêt vont-ils remonter en 2020 ?