Marchés français ouverture 6 h 55 min
  • Dow Jones

    32 223,42
    +26,76 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 662,79
    -142,21 (-1,20 %)
     
  • Nikkei 225

    26 547,05
    +119,40 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0450
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    19 950,21
    +51,44 (+0,26 %)
     
  • BTC-EUR

    28 567,43
    -1 517,93 (-5,05 %)
     
  • CMC Crypto 200

    667,91
    +425,23 (+175,22 %)
     
  • S&P 500

    4 008,01
    -15,88 (-0,39 %)
     

La Chine et Xi Jinping face à l'échec de la stratégie zéro Covid

Alors que Shanghai est toujours confinée et que de nouvelles mesures anti-Covid ont été mises en place à Pékin, les voyants économiques sont au rouge et placent le président chinois dans une position inconfortable à quelques mois du 20e congrès du Parti communiste prévu cet automne.

L'estocade a été portée par celui qui avait été accusé au début de la pandémie de se montrer trop bienveillant avec Pékin. Lors d’un point presse, le 10 mai, le patron de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, est en effet sorti de sa réserve habituelle et , lequel a dénoncé dans la foulée des critiques "irresponsables". "Comme nous le savons tous, le virus évolue et devient plus transmissible. Quand nous parlons de stratégie zéro Covid, nous ne pensons pas que c’est soutenable, considérant le comportement du virus à l’heure actuelle et celui que nous prévoyons dans le futur (…) . Passer à une stratégie différente est très important", a-t-il affirmé. La vidéo de son discours, publiée le 11 mai, est devenue virale et a été fortement partagée sur les réseaux sociaux chinois, notamment par les habitants de Shanghai.

Et pour cause, la deuxième ville de Chine, véritable poumon économique, dans l’espoir d’enrayer la pire flambée de Covid-19 qu'ait connu le pays depuis le printemps 2020. Shanghai déplore officiellement plus de 500 morts, une hécatombe pour la Chine où le bilan total avancé par les autorités dépasse à peine 5.000 décès depuis le début de la pandémie. des contaminations, les autorités renforcent leur arsenal de mesures anti-épidémiques, au nom d’une stratégie du zéro Covid que le régime communiste a érigée en règle d'or. "Le pouvoir chinois semble dépassé par la situation et n'a comme unique réponse que de multiplier les restrictions, comme l'a fait remarquer l'OMS, cela ne sera probablement pas suffisant", observe un diplomate français bon connaisseur de la Chine.

Nouveau tour de vis

Pékin et Shanghai ont en effet décidé d'un nouveau tour de vis lundi 9 mai. Dans la capitale, les populations des zones les plus touchées ont été priées de travailler à domicile, tandis que davantage de routes, de parcs et de zones résidentielles ont été fermés. A Shanghai, les habitants ne peuvent dorénavant plus recevoir de livraisons pour un[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles