La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 598,31
    +2 608,12 (+5,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

La Chine va tester des milliers d'échantillons de sang pour découvrir l'origine du Covid-19

·1 min de lecture

La Chine se prépare à tester des milliers d'échantillons de sang à Wuhan pour découvrir les origines du Covid-19, a rapporté CNN le 13 septembre. La plus grande ville de la province du Hubei, dans le centre de la Chine, aurait été le lieu des premières infections de Covid-19 chez l'homme.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé en février dernier que les échantillons de sang pourraient aider les enquêteurs à comprendre avec certitude comment la pandémie a commencé. Selon le rapport, près de 200 000 échantillons prélevés en 2019 au centre de transfusion de Wuhan ont été conservés par les autorités chinoises au cas où ils s’avéreraient nécessaires en tant que preuves dans le cadre d'éventuelles poursuites judiciaires liées aux dons.

À lire aussi — Le symptôme des "orteils Covid" serait un effort désespéré du corps pour éliminer le coronavirus

Certains des échantillons datent d'octobre et de novembre 2019 — date à laquelle les scientifiques pensent que le virus a infecté l'homme pour la première fois. Il fallait attendre deux ans avant que les chercheurs puissent tester les échantillons de sang, mais cette période se termine ce mois-ci.

"Ces échantillons sont les éléments les plus probants pour nous aider à comprendre le moment de l'événement de l'épidémie", a confié à CNN Yanzhong Huang, un chercheur principal pour la santé mondiale au Council on Foreign Relations.

Le mois dernier, l'OMS a annoncé qu'elle redémarrait son enquête sur les origines du Covid-19 en Chine, car (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Plongée à bord du Suffren, le dernier sous-marin nucléaire d'attaque français
Facebook développe une IA pour des lunettes intelligentes
LinkedIn ferme en Chine après de nouvelles restrictions de Pékin
Voici les plus belles photos d'animaux du concours Wildlife Photographer of the Year 2021
Une panne sur Snapchat a bloqué la publication de stories et l'envoi de messages

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles