Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0743
    +0,0008 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 640,99
    -1 318,29 (-2,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 326,52
    -62,88 (-4,53 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

La Chine va envoyer dans l'espace son plus jeune équipage

La Chine doit envoyer jeudi 25 octobre 2023 dans l'espace son plus jeune équipage d'astronautes vers sa station spatiale Tiangong, ont annoncé des responsables, avec l'ambition de renforcer ses connaissances en matière de vol habité face aux Américains et Russes.

Une expérience précieuse pour le géant asiatique, qui ambitionne d'envoyer un Chinois sur la Lune d'ici à 2030, grand objectif d'un programme spatial qui progresse avec régularité depuis plusieurs décennies.

"Il s'agit de l'équipage d'astronautes dont la moyenne d'âge est la plus jeune"

Le trio de la mission Shenzhou-17 doit décoller jeudi à 11H14 (03H14 GMT) du centre de lancement de Jiuquan, dans le désert de Gobi (nord-ouest).

PUBLICITÉ

Il comprend le commandant Tang Hongbo, né en octobre 1975 et âgé d'une quarantaine d'années, son collègue Tang Shengjie (33 ans) ainsi que Jiang Xinlin (35 ans).

"Il s'agit de l'équipage d'astronautes dont la moyenne d'âge est la plus jeune" depuis les débuts par la Chine de missions spatiales habitées, a souligné le gouvernement chinois dans un communiqué.

La Chine a un retard à rattraper en la matière, car elle n'a envoyé son premier humain dans l'espace qu'en 2003 - soit très longtemps après les Soviétiques et les Américains en 1961.

"Ces deux dernières années, j'ai souvent rêvé de retourner dans l'espace", a indiqué le vétéran Tang Hongbo, lors d'une conférence de presse mercredi avec ses collègues astronautes.

(g-d) Les astronautes chinois Jiang Xinlin, Tang Hongbo et Tang Shengjie lors d'une conférence de presse au centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le désert de Gobi, le 25 octobre 2023 au nord-ouest de la Chine (AFP - Pedro PARDO)
(g-d) Les astronautes chinois Jiang Xinlin, Tang Hongbo et Tang Shengjie lors d'une conférence de presse au centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le désert de Gobi, le 25 octobre 2023 au nord-ouest de la Chine (AFP - Pedro PARDO)

"La station spatiale est notre autre maison qui nous éloigne de la Terre et nous emmène dans l'Univers", a ajouté celui qui avait fait partie en 2021 de la mission Shenzhou-12.

Le vaisseau doit s'amarrer au module central de la station Tiangong "environ six heures et demie" après le décollage, a précisé un porte-parole du programme spatial chinois, Lin Xiqiang.

Civil dans l'espace

Tiangong, dont la construction est désormais achevée, a depuis quelques mois son allure finale en forme de[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi