La bourse ferme dans 6 h 56 min
  • CAC 40

    6 245,05
    -107,89 (-1,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 620,35
    -70,39 (-1,91 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0496
    +0,0031 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    1 811,80
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    27 786,59
    -822,53 (-2,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    649,62
    -21,05 (-3,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,88
    -0,71 (-0,65 %)
     
  • DAX

    13 760,77
    -246,99 (-1,76 %)
     
  • FTSE 100

    7 283,55
    -154,54 (-2,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2398
    +0,0056 (+0,45 %)
     

La Chine supprime les droits de douane sur ses importations de charbon

Une centrale à charbon à Datang, en novembre 2021, dans le nord de la Chine (AFP/GREG BAKER) (GREG BAKER)

La Chine a annoncé jeudi la suppression des droits de douane sur ses importations de charbon, un geste de nature à accroître encore les émissions de CO2 du premier émetteur mondial de gaz à effet de serre.

Le pays le plus peuplé de la planète a promis en 2020 de commencer à réduire ses émissions de carbone avant 2030 mais son bilan énergétique repose encore à 56% sur le charbon, une source d'énergie particulièrement nocive pour le climat.

Dans un communiqué, l'Administration des douanes a annoncé l'abolition des droits à l'importation sur le charbon à compter du 1er mai et jusqu'au 31 mars 2023.

Les droits perçus sur le charbon importé s'élèvent actuellement entre 3% et 6%.

Cette mesure est prise afin de "garantir plus avant l'approvisionnement énergétique" du pays et son développement, précise le communiqué.

Confronté l'an dernier à des pénuries d'électricité, le géant asiatique a entrepris de relancer sa production de houille et ordonné à ses mines de produire "autant de charbon que possible". Des projets de centrales à charbon ont en outre été lancés massivement en 2021.

Au final, la consommation de charbon de la deuxième puissance économique mondiale a augmenté de 4,9% l'année dernière.

prw-bar/ehl/rhl

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles