Marchés français ouverture 2 min
  • Dow Jones

    34 869,37
    +71,37 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 969,97
    -77,73 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    30 183,96
    -56,10 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1678
    -0,0023 (-0,20 %)
     
  • HANG SENG

    24 565,76
    +356,98 (+1,47 %)
     
  • BTC-EUR

    36 153,39
    -1 723,31 (-4,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 046,27
    -55,25 (-5,02 %)
     
  • S&P 500

    4 443,11
    -12,37 (-0,28 %)
     

En Chine, un nouveau champ de silos à missiles nucléaires révélé par des images satellites

·1 min de lecture

La Chine continue d'étoffer son arsenal nucléaire. Selon des chercheurs américains, le pays est en train de creuser un vaste champ de 110 silos, capables à terme de servir de rampes de lancement à des missiles nucléaires. Ce champ, qui s'étend sur environ 800 kilomètres carrés, est situé près de la préfecture d'Hami (Xinjiang), à 2 200 kilomètres à l'ouest de Pékin.

C'est le deuxième champ de silos identifié en l'espace de quelques semaines par les experts indépendants de la Fédération des scientifiques américains (Federation of American Scientists - FAS). Le 30 juin, ces derniers avaient révélé un chantier de 119 silos destinés à accueillir des missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) près de Yumen, situé à 380 kilomètres au sud-est de cette nouvelle zone.

À lire aussi — La Chine construirait 100 nouveaux silos pour ses missiles nucléaires, selon des images satellites

Matt Korda et Hans Kristensen, qui ont analysé les images provenant des satellites de Planet Labs, ont publié leurs conclusions lundi 26 juillet. La construction, qui a commencé au début du mois de mars dernier, se poursuit à "un rythme rapide", écrivent-ils. "Depuis lors, des dômes ont été érigés au-dessus d'au moins 14 silos et le sol a été déblayé en vue de la construction de 19 autres silos." Les silos actuellement en construction se situent à environ trois kilomètres les uns des autres ; ces dômes opaques ont eux été installés afin de dissimuler le chantier des satellites.

Les deux experts ont aussi remarqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le tourisme spatial pourrait avoir des effets négatifs sur la pollution de l'atmosphère
Le module russe Nauka s'est amarré à l'ISS, le bras robotisé européen va pouvoir être déployé
Facebook prépare le lancement de lunettes connectées en partenariat avec Ray-Ban
'À quelques mutations près', le Covid-19 pourrait échapper aux vaccins, selon l'autorité sanitaire américaine
La Chine développe un laser pour améliorer la vitesse de ses armes hypersoniques

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles