Marchés français ouverture 4 h 9 min
  • Dow Jones

    33 970,47
    -614,41 (-1,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 713,90
    -330,06 (-2,19 %)
     
  • Nikkei 225

    29 898,57
    -601,48 (-1,97 %)
     
  • EUR/USD

    1,1738
    +0,0011 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    24 069,96
    -29,18 (-0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    36 543,27
    -2 993,52 (-7,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 073,77
    -60,61 (-5,34 %)
     
  • S&P 500

    4 357,73
    -75,26 (-1,70 %)
     

La Chine met en place une nouvelle loi pour réguler ses géants de la tech

·1 min de lecture

La reprise en main des géants chinois du numérique par le pouvoir de Pékin continue et passe par une nouvelle loi pour mieux protéger en ligne les données sensibles. Elle entre en vigueur ce mercredi 1er septembre. Le texte vise notamment à renforcer le contrôle des transferts de données à l'étranger et définit quels types d'informations à risque relèvent de la sécurité nationale. Ces dernières semaines, Pékin se montre particulièrement intransigeant contre les pratiques des géants de la tech en matière de données.

La loi définit une classification des données en fonction de leur degré d'importance et du "risque" qu'elles représentent pour "la sécurité nationale". Le texte place les entreprises devant leur responsabilité pour prévenir toute fuite de données, jugées comme sensibles. Toute entité récoltant des informations se doit d'être irréprochable en matière de cybersécurité. Elles devront "mener régulièrement des évaluations des risques liés à leurs données", prévient Angela Zhang, spécialiste du droit chinois à l'Université de Hong Kong.

À lire aussi — De Jack Ma à TikTok, pourquoi Pékin reprend le contrôle des géants de la tech chinoise

Les autorités chinoises s'inquiètent que des informations sensibles tombent aux mains de puissances étrangères. Dans un contexte de rivalité sino-américaine, Pékin a ainsi ouvert en juillet contre Didi, le "Uber chinois", une enquête en lien avec sa collecte de données, après son entrée en Bourse aux États-Unis.

En vertu de la loi, entreprises (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le vaisseau de Virgin Galactic a connu un incident lors du vol de Richard Branson en juillet
Une vaccination complète réduirait de moitié le risque de Covid long
Twitter offre la possibilité de devenir un influenceur rémunéré sur sa plateforme
Pékin convoque 11 startups du secteur des VTC pour un rappel à l'ordre
Apple va enfin permettre à certaines applis de promouvoir les paiements en dehors de l'App Store

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles