La bourse est fermée
  • Dow Jones

    35 005,00
    -139,31 (-0,40 %)
     
  • Nasdaq

    14 627,25
    -213,46 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,1825
    +0,0017 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • BTC-EUR

    32 017,62
    -2 178,00 (-6,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    895,01
    +18,78 (+2,14 %)
     
  • S&P 500

    4 392,24
    -30,06 (-0,68 %)
     

Chine : Hong Kong face à une pauvreté galopante, "trop de gens sans emploi"

·1 min de lecture

A l'étroit dans leur minuscule studio, "Rainbow" et sa famille peinent à joindre les deux bouts, comme ces milliers de foyers qui ont basculé ces deux dernières années dans la pauvreté, sous le double impact de la crise politique et de la pandémie. Voilà un an que la plupart des jours, le mari de "Rainbow" -un surnom- rentre le soir dans leur logement de 26 mètres carrés sans avoir trouvé à vendre ses services. Il est électricien. "Avant la pandémie, il pouvait régulièrement travailler 20 à 25 jours par mois. Mais désormais, il ne fait que quatre à cinq journées. Il y a même eu un mois où il n'a pas du tout travaillé", se désole cette femme de 43 ans.

Hong Kong est un des territoires les plus riches au monde. Mais c'est aussi l'un des plus inégalitaires. Son PIB par habitant est de l'ordre de 48.000 dollars américains. Et même après une année dépenses publiques à la hausse du fait de la pandémie, l'exécutif hongkongais dispose encore de confortables réserves, de l'ordre de 116 milliards de dollars.

La ville de 7,5 millions compte plus de 5.000 milliardaires, un chiffre qui a progressé de 48% en cinq ans, selon le rapport annuel sur les richesses de la société Knight Frank. Et 280.000 millionnaires. Mais si la fortune des riches progresse, la pauvreté aussi. Ces deux dernières années, le nombre de foyers gagnant 9.100 HKD (1.170 dollars) ou moins par mois a doublé pour dépasser les 149.000, selon une récente étude du gouvernement.

>> A lire aussi - Hong Kong : pour le Royaume-Uni, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une start-up parisienne veut lancer un foie gras de culture "gastronomique"
Japon : Toyota, Panasonic, Fujitsu… les JO de Tokyo “toxiques” pour les sponsors !
Netflix parie sur un nouveau service pour attirer plus de clients
Covid-19 : bonne nouvelle pour le vaccin de Sanofi Pasteur
Les commerçants de l'habillement déçus par le premier bilan des soldes d'été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles