Marchés français ouverture 1 h 55 min
  • Dow Jones

    34 086,04
    +368,95 (+1,09 %)
     
  • Nasdaq

    11 584,55
    +190,74 (+1,67 %)
     
  • Nikkei 225

    27 349,07
    +21,96 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0878
    +0,0012 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    21 945,63
    +103,30 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    21 266,18
    +148,54 (+0,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    524,33
    +5,54 (+1,07 %)
     
  • S&P 500

    4 076,60
    +58,83 (+1,46 %)
     

Chine : les exportations et importations plongent à des niveaux jamais vus depuis deux ans

PIXABAY

C'est du jamais vu depuis 2020. Les exportations et importations chinoises ont plongé au mois de novembre, dans un contexte de restrictions sanitaires qui ont plombé l'économie, selon des chiffres officiels publiés mercredi. Confronté le mois dernier à sa plus importante vague de Covid-19 depuis le début de la pandémie - même si les chiffres restent infimes par rapport à sa population -, le pays asiatique a poursuivi sa stricte politique sanitaire. Celle-ci consiste en des dépistages quasi-quotidiens pour la population, des quarantaines obligatoires pour les personnes testées positives ou encore des confinements dès l'apparition de cas.

Ces mesures ont logiquement grippé la consommation des ménages, les chaînes logistiques et la demande des entreprises. Résultat, les exportations ont baissé de 8,7% sur un an, selon les Douanes chinoises. C'est la chute la plus forte depuis février 2020, aux débuts de la pandémie, quand la Chine était pratiquement à l'arrêt. La menace de récession aux Etats-Unis et en Europe, conjuguée à la flambée du prix de l'énergie, a par ailleurs affaibli la demande en produits chinois. Ces chiffres sont toutefois à relativiser quant aux perspectives à moyen terme, car la Chine semble ces derniers jours sur la voie d'un changement de doctrine concernant le Covid-19, avec un assouplissement progressif de certaines restrictions.

En novembre, les importations se sont quant à elles affichées en repli de 10,6% sur un an. Il s'agit de l'effondrement le plus fort (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

GSK et Sanofi s'envolent en Bourse après une victoire juridique
Traquées via leurs AirTags, deux femmes portent plainte contre Apple
Défense : voici les 10 entreprises qui vendent le plus d'armes au monde
CAC 40 : la Bourse de Paris face au risque de récession, la Chine souffle le chaud et le froid
Amazon France épinglé pour des clauses "abusives" dans ses contrats