La bourse ferme dans 2 h 32 min
  • CAC 40

    6 652,11
    +13,65 (+0,21 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 165,06
    +6,55 (+0,16 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1712
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 753,00
    +1,30 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    37 266,30
    +65,39 (+0,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 086,30
    -16,76 (-1,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    75,44
    +1,46 (+1,97 %)
     
  • DAX

    15 571,36
    +39,61 (+0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,15
    -0,33 (-0,00 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    24 208,78
    +16,62 (+0,07 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    +0,0027 (+0,20 %)
     

La Chine développe un laser pour améliorer la vitesse de ses armes hypersoniques

·1 min de lecture

Développer un véhicule capable de se déplacer à des vitesses cinq fois supérieures à celle du son est loin d'être un jeu d'enfant. À de telles vitesses, la résistance de l'air se fait beaucoup plus forte et peut compliquer la trajectoire d'origine — tout en augmentant la consommation de carburant. Un problème auquel sont confrontées toutes les armées qui se penchent sur la technologie hypersonique.

Mais une équipe de chercheurs chinois de l'Université d'ingénierie spatiale de Pékin, intégrée à l'Armée populaire de libération depuis 2015, pense avoir trouvé la solution : un rayon laser. Selon le South China Morning Post, qui s'en est fait l'écho le mardi 27 juillet, les scientifiques travaillent sur une "puissante arme laser" qui sera montée sur le nez d'un planeur hypersonique ou d'un futur avion de chasse. L'arme à énergie dirigée, qui cible de fines molécules d'air, serait capable de réduire la résistance de l'air de 70%, voire davantage.

À lire aussi — Un laser détruit un mini-drone en plein vol, une première pour l'armée française

Le laser, estiment les chercheurs, "peut modifier la structure de l'onde de choc devant le véhicule hypersonique, puis modifier la vitesse et la répartition de la pression pour parvenir à réduire la traînée." La traînée est une force aérodynamique qui s'oppose au mouvement d'un corps dans l'air.

En chauffant les molécules d'air, l'arme à énergie dirigée parvient à créer un "noyau chaud" de plasma à l'avant du véhicule, le rendant ainsi bien plus aérodynamique. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le tourisme spatial pourrait avoir des effets négatifs sur la pollution de l'atmosphère
Facebook prépare le lancement de lunettes connectées en partenariat avec Ray-Ban
En Chine, un nouveau champ de silos à missiles nucléaires révélé par des images satellites
Instagram va rendre 'privé' les comptes des utilisateurs de moins de 16 ans
Apple affiche de meilleurs résultats que prévu au troisième trimestre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles