La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 782,10
    +21,40 (+1,22 %)
     
  • BTC-EUR

    43 799,94
    -3 456,12 (-7,31 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

La Chine augmente de 6% sa production de charbon

·2 min de lecture

Afin de faire face aux pénuries de charbon et aux nombreuses coupures d'électricité, la Chine va augmenter de près de 6% sa production de charbon par rapport à celle de l'année dernière, soit 220 millions de tonnes. L'Empire du Milieu est à la fois le premier producteur mondial de charbon, mais aussi le premier pollueur mondial.

Selon les autorités chinoises, 153 mines sont autorisées depuis un mois à augmenter leur capacité de production de charbon. Rapporté à la production totale de la Chine l'an dernier (3,84 milliards de tonnes), il s'agit d'une hausse de 5,7% des capacités en charbon.

Rien que pour ce trimestre, leur production va croître de 50 millions de tonnes. Pékin déclare que le pays atteint actuellement un record de production quotidienne.

À écouter aussi : La Chine demeure très dépendante du charbon

La Chine, qui est très dépendante du charbon, voit sa reprise économique menacée. Plus de la moitié de son électricité est produite à partir de cette matière fossile dont le prix flambe depuis plusieurs semaines. Cette envolée des prix empêche les centrales électriques de tourner à plein régime et provoque un rationnement de l'électricité qui entraîne des arrêts de production dans les usines et augmente les coûts de production.

Parmi les raisons évoquées pour ces coupures : la reprise économique mondiale qui met sous pression les usines de l'atelier du monde, les limitations de production de charbon imposées au nom des objectifs climatiques et l'existence d'un prix réglementé de l'électricité.

À écouter aussi : Le charbon cher et rare en Asie

La relance économique avant le climat

Le gouvernement a annoncé récemment une déréglementation partielle des prix de l'électricité vendue aux industriels.

Alors que la COP26 s'ouvre à la fin du mois à Glasgow, en Écosse, et que le président Xi Jinping s'est engagé à réduire les émissions polluantes de la Chine avant 2030, cette annonce ne laisse aucun doute sur les priorités des autorités chinoises.

Pressé de retrouver son niveau de croissance d'avant la crise, Pékin fait le choix de soutenir la relance économique au détriment du climat.

À écouter aussi : Charbon à l'étranger: «La Chine, c’est aujourd’hui 30% des émissions de gaz à effet de serre»

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles