La bourse est fermée
  • Dow Jones

    31 600,38
    +668,01 (+2,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 586,80
    +394,46 (+2,99 %)
     
  • Nikkei 225

    29 663,50
    +697,49 (+2,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,2051
    -0,0036 (-0,30 %)
     
  • HANG SENG

    29 452,57
    +472,36 (+1,63 %)
     
  • BTC-EUR

    40 389,54
    +3 879,81 (+10,63 %)
     
  • CMC Crypto 200

    974,11
    +45,88 (+4,94 %)
     
  • S&P 500

    3 909,13
    +97,98 (+2,57 %)
     

Le chiffre du jour. Netflix passe le cap des 200 millions d’abonnés payants

The Verge (New York)
·1 min de lecture

Le géant du streaming a enregistré un nombre record de nouveaux clients en 2020, année marquée par la pandémie et les confinements. Mais la concurrence est rude et l’horizon s’annonce moins dégagé en 2021, souligne le site spécialisé The Verge.

Plus de 203 millions d’abonnés payants dans le monde en 2020 : le chiffre a été annoncé le mardi 19 janvier par Netflix, au terme d’une année qui permet désormais à la firme d’“autofinancer [ses] opérations courantes”, rapporte le site The Verge, spécialisé dans la culture et la tech.

Selon les chiffres communiqués mardi, Netflix a engrangé en 2020 un nombre record de 37 millions de nouveaux abonnés payants, dont 8,5 millions au dernier trimestre, pour un chiffre d’affaires annuel de 25 milliards de dollars. Des chiffres qui ont fait bondir mardi l’action Netflix de plus de 13 %.

À lire aussi: Bataille du streaming. Concurrencé par Disney+, Netflix annonce 71 nouveaux films pour 2021

The Verge tempère toutefois l’information en soulignant que, “tout en célébrant le passage de la barre des 200 millions d’abonnés, Netflix reconnaît qu’il ne verra probablement pas son portefeuille croître dans les mêmes proportions chaque trimestre, à commencer par le premier trimestre 2021”.

L’entreprise prévoit un nombre d’abonnés en hausse de 6 millions au cours des trois premiers mois de l’année, très loin des 15,8 millions qui avaient rejoint la plateforme sur la même période en 2020, au moment où se mettaient en place les premiers confinements liés à la pandémie de Covid-19.

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :