La bourse est fermée

Chiffre d'affaires de l'exercice 2019 : 184,8 M€

Aurea

AUREA

Groupe européen dédié à l'économie circulaire


Chiffre d’affaires de l’exercice 2019 : 184,8 M€

  • Activité 2019 en retrait de 15% impactée principalement par le pôle Métaux & Alliages
  • Bonne résistance des activités Produits dérivés du Pétrole et Caoutchouc & Développements

AUREA (Code ISIN : FR0000039232, Code Mnémo : AURE), l’un des premiers acteurs industriels européens dans la régénération des déchets, annonce ce jour son chiffre d’affaires du 4èmetrimestre 2019 et en cumul de l’exercice 2019.

En millions d’euros T4
2019
T4
2018
VAR 2019 2018 VAR
Métaux & Alliages 26,0 32,3 -20% 120,7 151,1 -20%
Produits dérivés du Pétrole 13,5 16,7 -19% 52,3 54,5 -4%
Caoutchouc & Développements 2,9 2,8 +6% 11,8 11,4 +3%
TOTAL 42,4 51,8 -18% 184,8 217,0 -15%

Au titre du 4ème trimestre 2019, AUREA enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 42,4 M€, en recul de 18%. Dans le prolongement des trimestres précédents, le pôle Métaux & Alliages a souffert d’une demande peu soutenue des clients industriels, notamment dans le secteur automobile, aggravée par les mouvements sociaux dans les ports en fin d’année, avec toutefois une orientation plus favorable en fin de trimestre. Dans le pôle Produits dérivés du Pétrole, la distribution de combustibles a pâti de conditions météorologiques défavorables à l’automne. Comme chaque année, le dernier trimestre est caractérisé par la fermeture de certaines des usines entre mi et fin décembre.

En cumul sur l’exercice, AUREA enregistre un chiffre d’affaires de 184,8 M€ en diminution de 15% par rapport à l’exercice 2018.

                                              

Analyse du chiffre d’affaires par Pôle d’activité

      ·Pôle Métaux & Alliages

Outre l’activité dans les alliages d’aluminium particulièrement affectée par la diminution des tonnages vendus et la baisse des prix de vente moyens, les activités dans les alliages de cuivre ont mieux résisté dans un contexte de ralentissement de l’industrie automobile. Après un début d’exercice 2019 très difficile dans le cadmium et le chlorure de zinc, le Groupe a commencé à bénéficier d’un retournement du marché en fin d’année, confirmant ainsi la pertinence de la stratégie initiée en matière de diversification.

Par ailleurs, les contrats annuels avec les grands donneurs d’ordre, notamment dans l’aluminium, ont été renouvelés fin 2019 pour l’exercice 2020.

      ·Pôle Produits dérivés du Pétrole

Après un 1ersemestre globalement satisfaisant (+15%), le Pôle Produits dérivés du Pétrole affiche au 2nd semestre 2019 des performances commerciales contrastées selon les différentes activités. Le Groupe a poursuivi son développement dans la collecte d’huiles moteur usagées et dans le retraitement des hydrocarbures et eaux polluées. Le retraitement des plastiques complexes a connu une fin d’exercice plus difficile suivant l’évolution de l’activité des équipementiers automobiles, néanmoins, le PVC est demeuré bien orienté. Enfin, la distribution de combustibles a poursuivi la mise en œuvre des synergies avec les autres activités du pôle.

      ·Pôle Caoutchouc & Développements

Au cours 4ème trimestre 2019, le pôle enregistre une progression satisfaisante de 6%, tirée par l’activité de recyclage des pneus qui a poursuivi sa dynamique de croissance sur le dernier trimestre. L’activité de dépollution de déchets mercuriels a été affectée suite à un souci technique du nouveau four de décontamination retardant ainsi sa montée en puissance. Néanmoins, le carnet de commandes s’étoffe et permet d’anticiper une nette progression sur les trimestres à venir. 

Situation financière du Groupe

Au 31 décembre 2019, après le succès de l’O.P.R.A.1 clôturée fin octobre 2019, la situation de trésorerie d’AUREA est demeurée à un niveau confortable, ce qui permet aisément au Groupe de respecter ses engagements financiers, et de saisir, le cas échéant, des opportunités de croissance externe.                                                                                       

Perspectives 2020

Malgré un raffermissement du carnet de commandes intervenu fin 2019, notamment dans le pôle Métaux & Alliages, le climat d’incertitude demeure au début de l’exercice 2020. Les risques géopolitiques (Brexit, cours du pétrole avec le regain de tensions au Moyen Orient, contexte commercial entre les Etats-Unis, la Chine et l’Europe…) ne sont pas totalement évacués, ce qui contribue à une grande prudence de nos clients industriels. Dans ce contexte, le Groupe poursuit ses investissements dans la collecte d’huiles moteur usagées, et intensifie sa présence commerciale sur l’ensemble de ses marchés.

Prochain rendez-vous : Résultats de l’exercice 2019, le 27 avril 2020 après bourse


A propos d’AUREA

Parmi les premiers acteurs industriels en Europe spécialistes de la régénération des déchets, AUREA s’inscrit au cœur de l’économie circulaire. Depuis près de 20 ans, le Groupe régénère des déchets de tous types afin qu’ils soient réutilisés comme des matières premières renouvelées. N°1 français de la fabrication d’alliages d’aluminium, leader mondial du traitement de cadmium, top 3 mondial du traitement du cuivre par atomisation, top 3 français dans les alliages cuivreux, 3ème fabricant de chlorure de zinc en Europe, n°1 européen pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés,  leader européen de la régénération des huiles noires moteur, AUREA se distingue par ses positions de premier plan en France et en Europe. Le Groupe est coté sur le marché d’Euronext Paris compartiment C (FR0000039232, AURE). Pour toute information complémentaire : www.aurea-france.com.

Contacts

 
       
AUREA

 
ACTUS finance & communication TSAF – GROUPE VIEL  
01 53 83 85 45
contact@aurea-france.com

 
Corinne Puissant
01 53 67 36 77
cpuissant@actus.fr

Manon Clairet
Relations Presse
01 53 67 36 73
mclairet@actus.fr
Camille Trémeau
01 40 74 15 45
camille.tremeau@tsaf-paris.com

 
 




1 Offre Publique de Rachat d’Actions



Pièce jointe