Marchés français ouverture 2 h 40 min
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 900,45
    +80,05 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0496
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 278,57
    -239,72 (-1,23 %)
     
  • BTC-EUR

    16 211,75
    -442,82 (-2,66 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,67
    -9,54 (-2,32 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     

Chiffre d'affaires au 30 septembre 2022

VILMORIN & CIE
VILMORIN & CIE

Activité : porté par les Grandes Cultures, le chiffre d’affaires des activités destinées aux marchés professionnels est en forte progression

Objectifs 2022-2023 : Vilmorin & Cie confirme ses objectifs de l’exercice

Actualités :

  • Dépôt du document d’enregistrement universel 2021-2022

  • Préparation de l’Assemblée Générale Mixte (Ordinaire et Extraordinaire) du 9 décembre 2022

Clos au 30 septembre 2022, le chiffre d’affaires consolidé de Vilmorin & Cie du premier trimestre 2022-2023, correspondant au revenu des activités ordinaires, s’établit à 331,9 millions d’euros, en hausse de 28,5 % à données courantes par rapport à l’exercice précédent. Retraité à données comparables, il affiche une hausse de 23,7 %.

En millions d'euros

2021-2022

2022-2023

Variation
à données courantes

Variation
à données comparables

Chiffre d’affaires à la fin du premier trimestre

258,4

331,9

+28,5 %

+23,7 %

Semences Potagères

101,4

105,4

+4,0 %

+0,4 %

Semences de Grandes Cultures

148,2

219,5

+48,1 %

+41,9 %

Produits de Jardin et Holdings

8,9

7,1

-20,0 %

-19,8 %

Les informations financières consolidées sont établies en conformité avec le référentiel IFRS (International Financial Reporting Standards), tel qu’adopté dans l’Union européenne au 30 septembre 2022.

Activité
Porté par les Grandes Cultures, le chiffre d’affaires des activités destinées aux marchés professionnels est en forte progression

Branche Semences Potagères 

Le chiffre d’affaires de la branche Semences Potagères s’établit, pour le premier trimestre de l’exercice, à 105,4 millions d’euros, en hausse de 4,0 % à données courantes et de 0,4 % à données comparables.

Présentant un niveau comparable à celui du premier trimestre 2021-2022, l’activité de la branche Semences Potagères est restée confrontée aux conséquences de l’inflation généralisée, du conflit russo-ukrainien et des aléas climatiques – sécheresse et restrictions d’eau –, qui se sont poursuivis sur le début de l’exercice fiscal. En effet, dans le prolongement de l’exercice précédent, le marché des potagères connaît un recul des surfaces de cultures de légumes de plein champ, cumulé à une forte hausse des coûts de production – notamment ceux liés à l’énergie – pour les cultures protégées, ainsi qu’une baisse de la demande de la part des clients maraîchers, principalement en Europe.

  • Faits marquants par zone géographique

En Europe, les nombreuses incertitudes géopolitiques et économiques ont continué de peser sur l’activité de Vilmorin & Cie. Les faibles précipitations enregistrées au cours de l’été ont également limité les semis, tout comme sur la côte ouest des États-Unis, où les surfaces sont en réduction – il est toutefois à rappeler que le niveau d’activité du premier trimestre est traditionnellement marginal en Amérique du Nord.

En Amérique du Sud et au Mexique, en revanche, l’activité a bénéficié d’une forte demande du marché et d’un effet prix important. Pour les mêmes raisons, le début de l’exercice est également bien orienté en Turquie, en dépit d’une dépréciation de la livre qui se poursuit.

Enfin, malgré des restrictions persistantes liées à l’épidémie de Covid-19, la dynamique commerciale revient peu à peu en Chine. Sur le reste du continent asiatique, l’activité est restée modérée.

  • Faits marquants par espèce

Au cours du premier trimestre, de belles réalisations ont été enregistrées sur les espèces pour lesquelles Vilmorin & Cie détient des positions de leader mondial :

  • la tomate, grâce à une progression des volumes de vente et des prix (Espagne, Mexique et Amérique du Sud) ;

  • la carotte, grâce à des ventes anticipées et un effet prix (Turquie, Mexique et Brésil) ;

  • la courgette, grâce à une offre génétique performante et mieux valorisée (Espagne) ;

  • le poivron (Mexique et Amérique du Sud).

A l’inverse, et comme pour la carotte en Europe, les ventes de semences de chou-fleur ont reculé en Espagne et en Italie en raison de la réduction des surfaces consacrées à cette culture. L’espèce est également en retrait aux États-Unis.

Branche Semences de Grandes Cultures

Le chiffre d’affaires de la branche Semences de Grandes Cultures s’établit, pour le premier trimestre de l’exercice, à 219,5 millions d’euros, en hausse de 48,1 % à données courantes et de 41,9 % à données comparables.

  • Faits marquants en Europe

Leader européen en semences de colza depuis deux ans, Vilmorin & Cie signe, une fois encore, une campagne commerciale de très bon niveau sur cette espèce à forte marge, aussi bien en termes de volumes que de prix de vente.

L’activité est également en progression en tournesol, grâce à des achats anticipés en Russie, et, en Ukraine, au rattrapage de livraisons avortées lors du déclenchement du conflit.

En maïs, un taux de retour plus faible qu’habituellement a été enregistré. Enfin, la mise en place d’une proratisation des recettes de royalties en céréales à paille a eu un impact positif au cours du premier trimestre ; cet effet se neutralisera au niveau du chiffre d’affaires annuel.

  • Faits marquants en Amérique du Sud

Au Brésil, la première campagne de maïs (safra) s’achève par un bilan positif, grâce à des prix de vente en hausse. Le carnet de commandes pour la seconde campagne de maïs (safrinha) est, lui aussi, prometteur. L’activité en semences de soja est également orientée favorablement, aidée par une progression des volumes et des prix de vente.

En Argentine, les ventes de semences de maïs et de tournesol sont en augmentation par rapport à l’exercice précédent, à la fois en termes de volumes et de prix de vente.

  • Faits marquants dans les zones de développement

En Inde, le niveau de ventes de semences pour la campagne rabi est en retrait.

Sur le continent africain, en revanche, l’activité, qui avait été pénalisée l’an passé par des difficultés logistiques et des problèmes de disponibilités, est à nouveau bien orientée.

Objectifs 2022-2023
Vilmorin & Cie confirme ses objectifs de l’exercice

Malgré la très belle dynamique constatée à l’issue du premier trimestre, lequel ne représente, en moyenne, que 15 % des ventes annuelles, Vilmorin & Cie continue de se montrer prudente face à des conditions de marché demeurant incertaines. En effet, les tensions inflationnistes généralisées devraient se poursuivre tout au long de l’exercice 2022-2023. Dans ce contexte, la Société confirme les objectifs présentés en octobre dernier, lors de la publication de ses résultats annuels :

  • une progression du chiffre d’affaires consolidé comprise entre 6 % et 8 %1, hors impact positif de la loi EGalim (lequel sera cependant neutre sur le niveau de résultat opérationnel)2 ;

  • un taux de marge opérationnelle courante d’au moins 8 %, lequel prendra en compte un effort de recherche d’un niveau similaire (en pourcentage de chiffre d’affaires) à celui des deux précédents exercices et réparti de façon équilibrée entre les Semences Potagères et les Semences de Grandes Cultures ;

  • une contribution des sociétés mises en équivalence – principalement AgReliant (Amérique du Nord. Grandes Cultures), Seed Co (Afrique. Grandes Cultures), AGT (Australie. Grandes Cultures) et Hengji Limagrain (Chine. Grandes Cultures) – à minima égale à celle de l’exercice 2021-2022.
     

Actualités
Dépôt du document d’enregistrement universel 2021-2022

Le document d’enregistrement universel de Vilmorin & Cie au titre de l’exercice 2021-2022 a été déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 27 octobre 2022 sous le numéro D.22-0782.

Établi au format électronique unique européen « European Single Electronic Format » (ESEF) en XBRL, il comprend notamment le rapport financier annuel 2021-2022, le rapport du Conseil d’Administration sur le gouvernement d’entreprise, les rapports des contrôleurs légaux des comptes et les informations relatives aux honoraires des contrôleurs légaux des comptes.

Le document est disponible sur les sites internet www.amf-france.org et www.vilmorincie.com.

Préparation de l’Assemblée Générale Mixte (Ordinaire et Extraordinaire) du 9 décembre 2022

Les documents préparatoires à l’Assemblée Générale Mixte des Actionnaires du 9 décembre 2022 sont consultables sur le site internet www.vilmorincie.com, rubrique « Publications », puis « Assemblée Générale », ou sur simple demande auprès de la Direction Financière.

Prochains rendez-vous

 

Pour toute information complémentaire



Vendredi 9 décembre 2022
Assemblée Générale des Actionnaires

 

Mardi 13 décembre 2022
Détachement du dividende

 

Jeudi 15 décembre 2022
Mise en paiement du dividende

 

Mardi 28 février 2023
Publication du chiffre d’affaires et des résultats semestriels 2022-2023*

 

*Publication après clôture de Bourse.

Dates fournies à titre indicatif et susceptibles de modifications.

 

 



Anthony CARVALHO
Directeur Financier

 

Édouard ROCHE
Directeur Communication Financière
et Relations Investisseurs

 

Tél. : + 33 (0)4 73 63 40 08
e-mail : contact@diffusion.vilmorincie.com

 

www.vilmorincie.com

 

4e semencier mondial et pure player de son secteur, Vilmorin & Cie crée, produit et commercialise des semences potagères et de grandes cultures à haute valeur ajoutée, contribuant à répondre aux enjeux alimentaires mondiaux dans un contexte d’accélération des défis climatiques, environnementaux et démographiques.

Expert historique de l’amélioration des plantes avec environ 6 000 variétés en portefeuille et plusieurs centaines de nouvelles variétés commercialisées chaque année, Vilmorin & Cie a su devenir un leader international qui offre à toutes les agricultures, sur tous les continents, la capacité de produire plus et de produire mieux, tout en préservant l’indépendance et la liberté de choix des agriculteurs et maraîchers concernant leurs autres facteurs de production.

Vilmorin & Cie appuie son développement et sa croissance sur la recherche & développement, en y investissant chaque année plus de 16 % de son chiffre d’affaires, et sur une internationalisation maîtrisée de ses activités, afin de renforcer durablement ses positions concurrentielles sur des marchés mondiaux structurellement porteurs.

Guidée par une vision long terme de son développement, Vilmorin & Cie inscrit sa stratégie et sa performance dans le respect de valeurs partagées avec sa maison-mère et Actionnaire de référence, la coopérative agricole Limagrain : le progrès, la persévérance et la coopération.

Retrouvez la présentation commentée du chiffre d’affaires à la fin du premier trimestre 2022-2023 sur le site www.vilmorincie.com, en page d’accueil.

Annexe 1 :
Chiffre d’affaires du premier trimestre 2022-2023 et évolution par rapport à 2021-2022

En millions d'euros

2021-2022

2022-2023

Variation
à données courantes

Variation
à données comparables

Dont :   Impact
         devises

Effet périmètre

Premier trimestre

258,4

331,9

+28,5 %

+23,7 %

+10,0

0,0

Semences Potagères

101,4

105,4

+4,0 %

+0,4 %

+3,6

0,0

Semences
de Grandes Cultures

148,2

219,5

+48,1 %

+41,9 %

+6,5

0,0

Produits de Jardin
et Holdings

8,9

7,1

-20,0 %

-19,8 %

-0,2

0,0

Annexe 2 :

Glossaire financier

Données comparables

Les données comparables sont les données reconstituées à périmètre et taux de change constants. Les données financières de 2021-2022 se voient donc appliquer le taux moyen de l’exercice 2022-2023, ainsi que d’éventuelles évolutions de périmètre, pour être comparables avec les données de l’exercice 2022-2023.
  
Données courantes

Les données courantes sont les données aux taux de change historiques de la période et ne tenant pas compte d’effet périmètre.

Effort de recherche

L’effort de recherche correspond à la dépense de recherche brute avant immobilisation des frais de recherche et crédit d’impôt recherche.
  
Marge opérationnelle courante

La marge opérationnelle courante est définie comme la marge opérationnelle comptable, retraitée des impairments et des coûts de restructuration.

1 À données comparables.
2 La loi du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, dite loi EGalim, modifie certains flux de produits entre Vilmorin & Cie et son fournisseur, la Coopérative Limagrain.

Pièce jointe