La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 598,18
    +31,39 (+0,56 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 527,79
    +16,85 (+0,48 %)
     
  • Dow Jones

    29 910,37
    +37,90 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,1970
    +0,0057 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    -23,10 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    14 695,72
    -13,92 (-0,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    333,27
    -4,23 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    45,53
    -0,18 (-0,39 %)
     
  • DAX

    13 335,68
    +49,11 (+0,37 %)
     
  • FTSE 100

    6 367,58
    +4,65 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 205,85
    +111,44 (+0,92 %)
     
  • S&P 500

    3 638,35
    +8,70 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    26 644,71
    +107,40 (+0,40 %)
     
  • HANG SENG

    26 894,68
    +75,23 (+0,28 %)
     
  • GBP/USD

    1,3314
    -0,0042 (-0,32 %)
     

CHIFFRE D’AFFAIRES AU 30 SEPTEMBRE 2020

VILMORIN & CIE
·9 min de lecture
  • CROISSANCE SOUTENUE DU CHIFFRE D’AFFAIRES AU PREMIER TRIMESTRE 2020-2021 : +6,7 % À DONNÉES COMPARABLES

  • CONFIRMATION DES OBJECTIFS 2020-2021

Clos au 30 septembre 2020, le chiffre d’affaires consolidé de Vilmorin & Cie du premier trimestre 2020‑2021, correspondant au revenu des activités ordinaires, s’élève à 234,4 millions d’euros, en progression de 6,7 % à données comparables et de 1,1 % à données courantes.

En millions d'euros

2019-2020

2020-2021

Variation
à données courantes

Variation
à données comparables

Chiffre d’affaires à la fin du premier trimestre

231,9

234,4

+1,1 %

+6,7 %

Semences Potagères

108,6

104,8

-3,5 %

+2,2 %

Semences de Grandes Cultures

116,1

120,5

+3,8 %

+9,5 %

Produits de Jardin et Holdings

7,3

9,1

+24,9 %

+28,7 %

Les informations financières consolidées sont établies en conformité avec le référentiel IFRS (International Financial Reporting Standards), tel qu’adopté dans l’Union européenne au 30 septembre 2020.

CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2020-2021

Branche Semences Potagères : croissance conforme aux objectifs, au terme d’un trimestre marqué par la volatilité des devises


Le chiffre d’affaires de la branche Semences Potagères s’établit à 104,8 millions d’euros, en retrait de 3,5 % par rapport à la même période de l’exercice précédent, en raison de l’évolution défavorable des devises par rapport à l’euro. Retraité des effets devises, le chiffre d’affaires des Semences Potagères progresse de 2,2 %.

Au cours de ce premier trimestre, Vilmorin & Cie enregistre une belle croissance sur plusieurs espèces stratégiques, au premier rang desquelles le chou-fleur, le haricot et la laitue.

En termes de zones géographiques, cette hausse des ventes est soutenue sur plusieurs territoires, avec notamment une très bonne performance sur le continent américain, en particulier en Amérique du Sud. Le chiffre d’affaires enregistre également une croissance de bon niveau en Europe, notamment en Europe de l’Ouest, alors qu’en Asie, les ventes ont été pénalisées par des conditions climatiques défavorables, en particulier en Inde et en Chine, ainsi que par quelques manques ponctuels de disponibilités de semences.

Dans la continuité de l’exercice précédent, la crise sanitaire Covid-19 n’a donc pas eu d’impact significatif sur l’activité, en dépit d’incertitudes persistantes. Ainsi, au terme d’un trimestre qui reste encore peu représentatif de l’exercice, la branche Semences Potagères poursuit sa croissance, sur des marchés qui confirment leur résilience.

En conséquence, Vilmorin & Cie confirme son objectif de croissance de chiffre d’affaires pour cette activité pour l’exercice 2020-2021, soit une progression d’au moins 3 % à données comparables par rapport à 2019-2020.

Branche Semences de Grandes Cultures : un début d’exercice en forte progression, portée par l’excellente dynamique des activités sud-américaines

Le chiffre d’affaires de la branche Semences de Grandes Cultures s’élève, pour le premier trimestre, à 120,5 millions d’euros, en croissance de 9,5 % à données comparables et de 3,8 % à données courantes.

·En Europe, la campagne commerciale de semences de colza affiche une progression de très bon niveau, dans un marché en baisse : les surfaces sont en effet en fort recul dans la plupart des pays, la période de semis ayant été impactée par la sécheresse. Vilmorin & Cie continue ainsi sa conquête de parts de marché. Cette performance de qualité s’appuie, à l’image des campagnes précédentes, sur un portefeuille produits extrêmement performant techniquement, fruit des efforts de recherche de Vilmorin & Cie.

Par ailleurs, la première partie de la campagne commerciale de semences de céréales à paille (blé, orge) enregistre une baisse marquée des ventes, liée principalement à des décalages de commandes. Quant aux ventes de semences de fourragères et de gazons, qui complètent l’offre commerciale en Europe, elles affichent une croissance significative par rapport à l’exercice précédent.

·En Amérique du Sud, le chiffre d’affaires est en progression extrêmement soutenue, tant au Brésil qu’en Argentine.
Au Brésil, au sein de marchés agricoles globalement dynamiques en dépit de la poursuite de la crise sanitaire Covid-19, le chiffre d’affaires affiche une croissance très marquée. Les ventes de la première campagne en maïs au Brésil (safra) progressent fortement, dans un contexte de légère baisse anticipée des surfaces cultivées dédiées à cette culture. Quant aux carnets de commandes pour la seconde campagne de maïs (safrinha), dont les surfaces devraient être stables par rapport à l’exercice précédent, ils sont très bien orientés.
En outre, en Argentine, l’activité progresse de manière particulièrement importante, avec notamment une forte hausse des volumes commercialisés en semences de maïs, confirmant l’intégration réussie de la société Sursem acquise en décembre 2018. Vilmorin & Cie renforce ainsi sa présence commerciale sur ce marché majeur en semences de grandes cultures, qui est peu impacté par la situation économique très tendue dans le pays.

·Pour la prochaine campagne commerciale de printemps, les approvisionnements en semences de maïs sont en bonne voie d’achèvement, aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord. Ils sont marqués par les difficultés rencontrées sur certaines productions européennes et nord-américaines, en raison des conditions climatiques. Leurs impacts seront couverts par l’utilisation de stocks de sécurité.

Sur ces bases, Vilmorin & Cie réaffirme l’objectif de progression de son chiffre d’affaires Semences de Grandes Cultures pour l’exercice 2020-2021, soit une croissance d’au moins 3 % à données comparables par rapport à l’exercice précédent.

PERSPECTIVES 2020-2021 : CONFIRMATION DES OBJECTIFS DE CROISSANCE D’ACTIVITÉ D’AU MOINS 3 %(1) ET D’UN TAUX DE MARGE OPÉRATIONNELLE COURANTE PROCHE DE 8 %

(1) À données comparables.

Le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre représente en moyenne sur les dernières années environ 15 % des ventes annuelles.

L’exercice 2020-2021 devrait permettre à Vilmorin & Cie de poursuivre le renforcement de ses positions concurrentielles, confirmant la résilience de son activité dans des conditions de marchés qui devraient encore manquer de visibilité, en raison de la poursuite probable de la crise sanitaire mondiale.

Dans ce contexte et sur la base de l’activité réalisée à l’issue de ce premier trimestre, Vilmorin & Cie confirme ses objectifs en termes de chiffre d’affaires et de marge opérationnelle courante pour l’exercice 2020-2021. Ceux-ci correspondent à une progression du chiffre d’affaires consolidé d’au moins 3 % à données comparables, et à un taux de marge opérationnelle courante proche de 8 %, intégrant un effort de recherche qui devrait être supérieur à 265 millions d’euros.

Vilmorin & Cie vise enfin une contribution des sociétés mises en équivalence – principalement AgReliant (Amérique du Nord. Grandes Cultures), Seed Co (Afrique. Grandes Cultures) et AGT (Australie. Grandes Cultures) de l’ordre de 22 millions d’euros.

DÉPÔT DU DOCUMENT D’ENREGISTREMENT UNIVERSEL 2019-2020

Le document d’enregistrement universel de Vilmorin & Cie au titre de l’exercice 2019-2020 a été déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 28 octobre 2020 sous le numéro D.20-0905. Il est consultable dans sa version électronique sur les sites Internet www.amf-france.org et www.vilmorincie.com.

PRÉPARATION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE 2020

Les documents préparatoires à l’Assemblée Générale Mixte des Actionnaires du 11 décembre 2020 sont consultables sur le site Internet de la société (www.vilmorincie.com, rubrique « Publications », puis « Assemblée Générale » et « Documents préparatoires à l’Assemblée Générale ») ou sur simple demande auprès de la Direction Financière.

Compte tenu de la crise sanitaire et conformément aux mesures prises par le gouvernement français, l’Assemblée Générale Mixte du 11 décembre 2020 se tiendra exceptionnellement à huis clos, hors la présence physique des actionnaires. Les actionnaires pourront toutefois suivre le déroulé de l’Assemblée Générale par téléconférence, selon des modalités qui seront détaillées dans l’avis de convocation, ainsi que sur le site Internet de Vilmorin & Cie (www.vilmorincie.com, rubrique « Publications », puis « Assemblée Générale »).

PROCHAINS RENDEZ-VOUS
Vendredi 11 décembre 2020 : Assemblée Générale des Actionnaires
Lundi 14 décembre 2020 : Détachement du dividende
Mercredi 16 décembre 2020 : Mise en paiement du dividende
Mercredi 3 mars 2021(1) : Chiffre d’affaires et résultats semestriels 2020-2021
Jeudi 6 mai 2021(1) : Chiffre d’affaires à la fin du 3e trimestre 2020-2021
Lundi 2 août 2021(1) : Chiffre d’affaires annuel 2020-2021
Mercredi 13 octobre 2021(1) : Résultats annuels 2020-2021

Dates fournies à titre indicatif et susceptibles de modifications.
(1) Publication post-clôture de Bourse.

POUR TOUTE INFORMATION COMPLÉMENTAIRE
Olivier FALUT
Directeur Financier
olivier.falut@vilmorincie.com

Valérie MONSÉRAT
Directrice Communication Financière et Relations Investisseurs
valerie.monserat@vilmorincie.com

Tél. + 33 (0)4 73 63 44 85
www.vilmorincie.com

4e semencier mondial, Vilmorin & Cie crée des semences potagères et de grandes cultures à haute valeur ajoutée, contribuant à répondre aux enjeux alimentaires.

Semencier multi-espèces, Vilmorin & Cie met en marché, chaque année, environ 300 nouvelles variétés, pour répondre aux besoins de toutes les formes d’agriculture dans leur diversité et permettre aux agriculteurs de produire mieux et de produire plus.

Soutenue par son actionnaire de référence Limagrain, coopérative agricole détenue par des agriculteurs français et groupe semencier international, la croissance de Vilmorin & Cie s’appuie sur la recherche et l’internationalisation, pour renforcer durablement ses positions concurrentielles, sur des marchés mondiaux résilients.

Guidée, depuis ses origines en 1743, par une vision long terme de son développement, Vilmorin & Cie inscrit sa performance dans le respect de trois valeurs fondatrices : le progrès, la persévérance et la coopération.

Retrouvez la présentation commentée du chiffre d’affaires à la fin du premier trimestre 2020-2021 sur le site www.vilmorincie.com, en page d’accueil.

ANNEXE 1 :
CHIFFRE D’AFFAIRES DU PREMIER TRIMESTRE 2020-2021 ET ÉVOLUTION PAR RAPPORT À 2019-2020

En millions d'euros

2019-2020

2020-2021

Variation
à données courantes

Variation
à données comparables

Dont : Impact
devises

Effet périmètre

Premier trimestre

231,9

234,4

+1,1 %

+6,7 %

-12,2

-0,2

Semences Potagères

108,6

104,8

-3,5 %

+2,2 %

-6,1

0,0

Semences
de Grandes Cultures

116,1

120,5

+3,8 %

+9,5 %

-6,0

0,0

Produits de Jardin
et Holdings

7,3

9,1

+24,9 %

+28,7 %

-0,1

-0,2

ANNEXE 2 :

GLOSSAIRE

·Données comparables

Les données comparables sont les données reconstituées à périmètre et taux de change constants. Les données financières de 2019-2020 se voient donc appliquer le taux moyen de l’exercice 2020-2021, ainsi que d’éventuelles évolutions de périmètre, pour être comparables avec les données de l’exercice 2020-2021.

L’évolution du périmètre de consolidation provient de la cession des activités de la branche Produits de Jardin en Turquie, finalisée en fin d’exercice 2019-2020.

·Données courantes
Les données courantes sont les données aux taux de change historiques de la période et ne tenant pas compte d’effet périmètre.

·Effort de recherche
L’effort de recherche correspond à la dépense de recherche brute avant immobilisation des frais de recherche et crédit d’impôt recherche.

·Marge opérationnelle courante
La marge opérationnelle courante est définie comme la marge opérationnelle comptable, retraitée des impairments et des coûts de restructuration.

Pièce jointe