La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    34 860,07
    +1 660,84 (+5,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Des chercheurs ont créé un masque qui détecte la présence de Covid-19 dans votre haleine

·1 min de lecture

Tout au long de la pandémie de Covid-19, deux des messages de santé publique les plus essentiels ont été de porter un masque en présence d'autres personnes et de se faire tester si l'on se sent malade. Une équipe de chercheurs de Harvard et du MIT a mis au point une invention qui combine ces deux stratégies pour stopper la propagation des maladies respiratoires. Ils ont mis au point un biocapteur portable capable d'effectuer le travail d'un laboratoire entier, et suffisamment petit pour être fixé sur un masque.

Les porteurs respirent dans leur masque pendant 15 à 30 minutes, appuient sur un bouton du capteur et, après 90 minutes supplémentaires, les résultats du test Covid apparaissent sur une bande de lecture semblable à un test de grossesse. L'invention est décrite plus en détail dans la revue Nature Biotechnology.

À lire aussi — Variant Delta : voici à quoi ressemblent les symptômes

"Pour chaque personne qui porte ce masque de diagnostic, non seulement vous empêchez la propagation du virus, mais vous déterminez assez rapidement si elle est atteinte ou non", a déclaré son cocréateur Peter Nguyen, chercheur au Wyss Institute de Harvard.

Le capteur s'appuie sur les recherches antérieures de Jim Collins, membre de la faculté centrale du Wyss et auteur principal, qui a été à l'origine de la technologie wFDCF ("wearable freeze-dried cell-free", littéralement "portable lyophilisé sans cellules", ndlt). Pour créer le capteur, l'équipe a extrait et lyophilisé le mécanisme moléculaire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

On en sait un peu plus sur la présence de méthane sur Mars
UFC-Que Choisir lance une application pour mesurer la qualité de votre réseau internet
Elon Musk est la personnalité la plus influente sur les marchés financiers, selon un sondage
La Russie envoie du matériel vers l'ISS à bord d'un vaisseau Soyouz
Découvrez l'évolution du nombre d'astéroïdes identifiés en orbite autour de la Terre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles