La bourse ferme dans 1 h 28 min
  • CAC 40

    6 035,09
    -38,26 (-0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 528,95
    -4,22 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    31 457,56
    -43,12 (-0,14 %)
     
  • EUR/USD

    1,0588
    +0,0029 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 829,40
    -0,90 (-0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    19 661,62
    -692,06 (-3,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    451,89
    -9,91 (-2,15 %)
     
  • Pétrole WTI

    106,55
    -1,07 (-0,99 %)
     
  • DAX

    13 138,75
    +20,62 (+0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 232,53
    +23,72 (+0,33 %)
     
  • Nasdaq

    11 559,93
    -47,69 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    3 904,20
    -7,54 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    26 871,27
    +379,30 (+1,43 %)
     
  • HANG SENG

    22 229,52
    +510,46 (+2,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,2286
    +0,0017 (+0,14 %)
     

Un chef d'entreprise contraint de payer 100.000 euros pour rouvrir une route

Les habitants de Peyzac-le-Moustier, en Dordogne, et les touristes peuvent remercier Jean-Max Touron. C'est en effet grâce à lui si la route départementale 66, surnommée la route de la préhistoire, est de nouveau accessible, rapporte France Bleu, ce mercredi 1er juin. La voie était en partie fermée depuis deux ans à cause de risques d'éboulement sur une falaise.

Or, ce n'est ni l'État ni le conseil départemental qui ont payé les travaux de réfection, mais Jean-Max Touron, le propriétaire des abris troglodytiques de La Roque Saint-Christophe. À la tête du quatrième site le plus fréquenté par les touristes en Dordogne, avec 180.000 visiteurs par an, l'octogénaire n'a pas eu d'autre choix que de sortir son chéquier : la route étant l'un des seuls moyens d'accès à ses abris troglodytiques.

"La mairie, la préfecture, le département, tout le monde a dit qu'ils n'avaient pas les moyens. Donc, je paie les travaux. 76.000 euros hors taxes, en ajoutant la TVA, on arrive presque à 100.000 euros", a-t-il raconté à nos confrères. "Cette fermeture, c'était terrible pour les milliers de touristes qui l'empruntent, mais aussi pour les riverains", a-t-il affirmé. Pour se rendre à la boulangerie, à 800 mètres à vol d'oiseau, les habitants de Peyzac-le-Moustier devaient ainsi suivre huit kilomètres de déviation à travers les petites routes de forêt. Les touristes, eux, se perdaient, guidés par leur GPS, et certains renonçaient même à visiter le site.

La réouverture de la route départementale 66 est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Guerre en Ukraine : Poutine a fait une "erreur historique et fondamentale", estime Macron
La police croit à un braquage, des amateurs d'escape game arrêtés
Retraites, carburants, pouvoir d'achat... Macron donne le ton de son nouveau quinquennat
L'Allemagne donne un beau coup de pouce à son salaire minimum
Malgré les déserts médicaux, des milliers de médecins interdits d'exercer en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles