La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 859,76
    -58,18 (-0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Ce chef-d'œuvre de Rubens pourrait rapporter une fortune aux enchères

Alexi Rosenfeld / Getty Images

Un tableau du peintre flamand Peter Paul Rubens représentant Salomé avec saint Jean-Baptiste décapité, qui aurait été perdu pendant plus de deux siècles, fait partie des 10 œuvres d'art de l'époque baroque qui seront mises en vente aux enchères à New York en janvier, rapporte CNN. Ce tableau, réalisé vers 1609, était caché dans une collection privée française depuis 1768, selon un porte-parole de Sotheby's, en charge de la vente. Après sa "redécouverte" dans les années 1980, il a été vendu pour un montant record de 5,5 millions de dollars en 1998. Aujourd'hui, on estime qu'il vaut plus de six fois plus. Sotheby's s'attendant à recevoir des offres pouvant atteindre 35 millions de dollars.

Intitulée Salomé avec la tête coupée de saint Jean-Baptiste, l'œuvre est la pièce maîtresse d'une rare collection de peintures qui comprend également des œuvres des artistes français Valentin de Boulogne, Georges de la Tour et du peintre italien Orazio Gentileschi. Le style baroque, reconnu pour ses ombres lourdes et ses contrastes dramatiques de lumière et d'obscurité, s'est épanoui dans toute l'Europe au début du XVIIe siècle et a pris racine dans le travail d'artistes italiens tels que le Caravage.

Les 10 œuvres qui seront mises en vente en janvier proviennent de la collection de Mark Fisch, administrateur du Metropolitan Museum of Art de New York, et de l'ancienne juge du New Jersey Rachel Davidson, en instance de divorce. "Ce sont des peintures baroques qui parlent avec une voix contemporaine. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Prix de l'énergie : voici les 3 nouvelles aides pour les entreprises annoncées par le gouvernement
Le chiffre d'affaires d'Aéroports de Paris (ADP) s'envole en 2022
STMicroelectronics fait mieux que prévu avec un résultat net de plus d'un milliard de dollars au troisième trimestre
Naturopathes, sophrologues... 5.700 praticiens bannis de Doctolib
Inflation : les ventes des produits des marques distributeurs ont augmenté de 12% en septembre