Marchés français ouverture 6 h 12 min
  • Dow Jones

    33 852,53
    +3,07 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    10 983,78
    -65,72 (-0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 834,86
    -192,98 (-0,69 %)
     
  • EUR/USD

    1,0354
    +0,0019 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    18 097,11
    -107,57 (-0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    16 277,99
    +478,10 (+3,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,58
    +11,85 (+3,05 %)
     
  • S&P 500

    3 957,63
    -6,31 (-0,16 %)
     

Chauffage au bois : une prime exceptionnelle votée, allez-vous en bénéficier ?

Les ménages se chauffant au bois vont pouvoir bénéficier d'une aide exceptionnelle
Les ménages se chauffant au bois vont pouvoir bénéficier d'une aide exceptionnelle

C'est fait. Alors que le bois est la source de chauffage principale pour plus de trois millions de Français, selon l'Agence de la transition écologique (Ademe), l'Assemblée nationale a donné le feu vert mardi à une aide exceptionnelle de 230 millions d'euros lors de l'examen en première lecture du projet de budget rectificatif pour 2022. Cette aide prévoit d'aider les ménages de plus en plus nombreux à utiliser pour leur chauffage des bûches ou des pellets, ces bâtonnets cylindriques dont les prix flambent. L'amendement socialiste en faveur de cette aide, adopté avec 218 voix pour et une seule contre, a reçu le soutien du gouvernement.

« Avec l'explosion des prix de l'énergie, le report vers ce mode de chauffage a provoqué une forte hausse de la demande : en six mois, les ventes de granulés de bois ont doublé en France. En parallèle, certains revendeurs sont soupçonnés de restreindre leurs volumes de vente pour tirer les prix à la hausse, certains élus locaux faisant état d'entrepôts pleins. Cette pénurie, peut-être organisée, a fait bondir les prix de 80% en moyenne en un an et fait éclore une galaxie d'escroqueries via des faux sites de vente », souligne l'amendement.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Arnaque : 4 Français sur 10 victimes de débits frauduleux sur leur compte bancaire
- Passoire thermique : le déficit foncier doublé pour des travaux de rénovation énergétique
- Réforme des retraites : les nouvelles pistes (encore floues) du gouvernement