La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0401
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • Gold future

    1 755,00
    +9,40 (+0,54 %)
     
  • BTC-EUR

    15 943,38
    -65,81 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,55
    -1,39 (-1,78 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,78 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2079
    -0,0035 (-0,29 %)
     

Chauffage au bois : allez-vous toucher la prime exceptionnelle de 200 euros ?

Du bois brûle dans une cheminée
Du bois brûle dans une cheminée

Un chèque énergie traditionnel, sa version exceptionnelle prévue en fin d'année et, à partir du 8 novembre prochain, une aide spécifique à destination des foyers qui se chauffent au fioul. Quid du bois de chauffage dont le prix ne cesse d'augmenter ? Le gouvernement travaille sur une aide financière pour les ménages concernés à hauteur de 200 euros. « Personne ne comprendrait que l'on aide ceux qui se chauffent avec des énergies fossiles et pas ceux au bois », a notamment déclaré la Première ministre Élisabeth Borne. Mais les modalités précises de l'aide ne sont pas encore établies.

Cette aide aux ménages qui utilisent le bois de chauffage présente deux avantages. D'abord, la cheminée ou le poêle est une alternative aux chauffages qui consomment de l'électricité et du gaz. La présence d'un de ces outils est d'ailleurs un préalable à la souscription de l'offre Tempo d'EDF, promue par le gouvernement en cas d'hiver froid.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Frais de succession : quand la banque vous plombe à votre mort
- Mutuelle : ce qui vous attend pour le prix de votre complémentaire santé en 2023
- Gaz : un fournisseur menace ses clients d'augmenter les factures d'une centaine d'euros