Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • Nikkei 225

    38 617,10
    -329,83 (-0,85 %)
     
  • EUR/USD

    1,0825
    -0,0034 (-0,31 %)
     
  • HANG SENG

    19 195,60
    -25,02 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    64 433,76
    +224,51 (+0,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 511,59
    -14,82 (-0,97 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     

Charlotte Casiraghi en longue robe blanche illumine le Bal de la Rose

© Olivier Huitel/Pool

L'annuel Bal de la Rose s'est tenu à Monaco samedi 25 mars. Dans un décor d'inspiration Bollywood, la famille princière s'était donné rendez-vous pour la traditionnelle soirée caritative donnée en faveur de la fondation Grace de Monaco. La présidente de l'association, la princesse Caroline de Monaco, était pour l'occasion entourée de ses quatre enfants.

Comme à son habitude, Charlotte Casiraghi a fait une entrée remarquable. La Monégasque de 36 ans avait misé sur une longue robe de bal blanche à bretelles spaghetti. Et c'est tout naturellement qu'elle a choisi une création Chanel, étant ambassadrice de la maison de luxe depuis 2020. Elle a complété son look d'une paire de boucles d'oreilles et d'un petit sac à main blanc, tous deux également de la griffe au double C. Son époux, le producteur Dimitri Rassam, avec qui elle n'apparaît que rarement lors d'événements publics, n'était pas à ses côtés.

Une fratrie chic

Les frères et sœur de la maman de Raphaël Elmaleh (9 ans) et Balthazar Rassam (4 ans) sont quant à eux arrivés accompagnés. L'aîné de la fratrie, Andrea Casiraghi est venu avec son épouse Tatiana Santo Domingo, habillée en Jenny Packham. Pierre Casiraghi et sa femme Beatrice Borromeo, divine dans une longue robe Dior et sa tiare fleurie assortie, ont pris la pose ensemble, complices.

PUBLICITÉ

La dernière du clan, la princesse Alexandra de Hanovre, était au bras de son compagnon de longue date, le basketteur Ben Sylvester Strautmann. Contrastant avec sa robe spectaculai...


Lire la suite sur ParisMatch