La bourse ferme dans 1 h 17 min
  • CAC 40

    6 684,27
    -21,34 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 157,66
    -14,51 (-0,35 %)
     
  • Dow Jones

    35 512,94
    -96,40 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    1 779,30
    -5,60 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    55 698,15
    -1 392,96 (-2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 535,75
    +1,10 (+0,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,86
    -0,56 (-0,67 %)
     
  • DAX

    15 498,62
    -24,30 (-0,16 %)
     
  • FTSE 100

    7 192,10
    -31,00 (-0,43 %)
     
  • Nasdaq

    15 164,70
    +43,02 (+0,28 %)
     
  • S&P 500

    4 534,44
    -1,75 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    28 708,58
    -546,97 (-1,87 %)
     
  • HANG SENG

    26 017,53
    -118,49 (-0,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3812
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Le chargeur universel, une mesure écologique

·2 min de lecture

La Commission européenne a dévoilé une proposition de directive pour imposer à tous les constructeurs d’équiper leurs appareils d’au moins un port USB-C et de rendre les chargeurs interopérables. Une mesure écologique qui doit faire baisser les émissions carbone du numérique.

Vos innombrables chargeurs qui s'entassent dans des cartons à la maison ne seront peut-être bientôt plus qu’un souvenir. Tout comme ces moments de panique, où, ayant oublié votre câble chez vous, vous cherchez, désespérément, quelqu’un qui aurait le même que vous. Ce jeudi 23 septembre, Bruxelles a dévoilé une proposition de directive contraignant les fabricants de smartphones, tablettes, casques audios, appareils photos, enceintes et consoles de jeu portatives de se doter d’un et de rendre les chargeurs d’un appareil à l’autre, qu’ils soient des marques Apple, Samsung, ou Nokia, d'ici à 2024.

Le dossier traîne depuis plusieurs années: Bruxelles a tenté plusieurs fois d’harmoniser la connectique pour charger les téléphones et autres petits appareils électroniques depuis 2009 mais s’est heurté aux réticences de l’industrie, Apple en tête, qui argue que la mesure briderait l’'innovation. La firme à la pomme se bat depuis dix ans pour conserver sa propre technologie le port “Lightning” pour ses , alors que petit à petit, la plupart des fabricants de smartphones se sont alignés sur le chargeur de type USB-C. Les pressions non contraignantes de l’UE ont tout de même permis au nombre de chargeurs existants de diminuer drastiquement, passant de dix en 2009 à trois aujourd’hui, avec le micro USB, l’USB-C et le Lighting, utilisé par . Cette fois-ci, Bruxelles veut passer à la vitesse supérieure en légiférant, et ainsi passer de trois ports à un seul, l’USB-C.

L’objectif, en plus de simplifier l'expérience utilisateur, est de réduire l’impact énergétique des smartphones et de leurs chargeurs, alors que 11.000 tonnes de déchets électroniques sont constitués uniquement de chargeurs chaque année, selon un rapport de l’exécutif européen. Avec ce texte, les déchets électroniques devraient être réduits de 1.000 tonnes par an. De quoi contribuer au succès du (dit “Green deal”), ce fameux pacte qui veut faire de l’Europe le premier continent neutre en carbone à l’horizon 2050.

Su[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles