La bourse est fermée

Charge mentale : 6 étapes pour l'évacuer au boulot... et éviter le burn out

Lorsqu’elle a obtenu un nouveau poste dans sa boîte, avec plus de responsabilités, Valentine*, enthousiaste, a mis les bouchées doubles. «Je me suis retrouvée avec une charge de travail considérable, se souvient-elle. Je me disais que cela n'allait pas durer.» Mais, au bout de plusieurs mois de ce rythme effréné, elle fatigue, physiquement et mentalement : «Je dormais boulot, je me réveillais boulot, il n'y avait plus de place pour autre chose.» Epuisée, elle prévient sa hiérarchie et se fait arrêter par son médecin. L’avertissement lui a suffi. Elle a fini par partir pour une autre boîte, avec un boss plus respectueux de ses horaires : «Je reprends confiance, raconte-t-elle, et je retrouve plaisir à travailler.»

Si, pour Valentine, l'histoire se termine bien, nombreux sont ceux qui pâtissent d’une pression trop forte et subissent le stress permanent de délais trop serrés, sans savoir comment s'extirper de cette spirale dévorante. Selon le cabinet Stimulus, un quart des salariés sont en hyperstress du fait des exigences de leur hiérarchie ou d'un manque d'autonomie et de reconnaissance. Il est pourtant possible d'enrayer ce mécanisme infernal. Les étapes pour retrouver sa zone de confort cognitive.

Etape 1 : sortir du déni

Bien souvent, les salariés «en surcharge» ne se l'avouent pas. «Certains disent que ce n'est pas grave, qu'ils adorent leur boulot. Mais à force de tirer sur la corde, elle craque !» analyse Myriam Roure, coach et hypnothérapeute, qui n'hésite pas à parler de «pandémie de burn-out» parmi ses clients. Son conseil : apprendre à reconnaître les symptômes de surchauffe. «Si l'on ressent de la colère, de la lassitude, de l'irritabilité, de l'impatience, détaille-t-elle, c'est qu'on entre en zone rouge.»

>> A lire aussi - Cerveau, nombre de tâches, travail bâclé... 6 choses à savoir sur la charge mentale au boulot

Etape 2 : repérer ses comportements inhabituels

Consciemment ou non, on préfère souvent ignorer ces sentiments désagréables, voire verser dans l'excès,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La charge mentale, ça peut aussi peser au boulot
Cerveau, nombre de tâches, travail bâclé... 6 choses à savoir sur la charge mentale au boulot
Managers, voici 7 méthodes pour diminuer la charge mentale de vos équipes
Perfectionnisme, surcontrôle, catastrophisme... 6 défauts à gommer au boulot
Pour garder la forme au boulot, testez le body combat