La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 073,35
    +190,02 (+3,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 533,17
    +96,88 (+2,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 500,68
    +823,32 (+2,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0559
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 828,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    20 325,41
    +360,82 (+1,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    462,12
    +8,22 (+1,81 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,06
    +2,79 (+2,68 %)
     
  • DAX

    13 118,13
    +205,54 (+1,59 %)
     
  • FTSE 100

    7 208,81
    +188,36 (+2,68 %)
     
  • Nasdaq

    11 607,62
    +375,43 (+3,34 %)
     
  • S&P 500

    3 911,74
    +116,01 (+3,06 %)
     
  • Nikkei 225

    26 491,97
    +320,72 (+1,23 %)
     
  • HANG SENG

    21 719,06
    +445,19 (+2,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,2270
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Charente-Maritime : Le chauffeur de camion qui avait renversé puis passé à tabac un cycliste jugé à Saintes

Clément Follain / 20 Minutes

VIOLENCE - Le cycliste qui avait été renversé par le chauffeur d’un camion-benne sur une petite route de Charente-Maritime, puis violemment frappé, avait filmé toute la scène

Un procès rendu possible parce que le cycliste avait actionné la caméra qu’il portait à son blouson. Un chauffeur de camion qui avait renversé délibérément puis passé à tabac un cycliste lui ayant fait signe de se serrer sur une petite route de campagne, comparaît ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Saintes (Charente-Maritime).

Les faits s’étaient déroulés en janvier dernier. Les images prises par le cycliste avaient ensuite été postées sur internet où elles sont devenues virales. « C’est une rareté de pouvoir poursuivre l’auteur de tels faits pour violences volontaires », se félicite Michel Benezra, l’avocat de l'association Mon vélo est une vie, qui a été saisie de l’affaire par la victime. « Aujourd’hui, assure-t-il, dans 80 % des cas, lorsqu’un cycliste est heurté, c’est volontaire. Mais c’est très dur à prouver sauf si la scène est filmée ».

Les images montrent le camion-benne le serrer au point de le faire tomber

Les images montrent une route étroite de Charente-Maritime, entre Royan et Sémussac. Lorsqu’elles débutent, le cycliste a déjà croisé le camion-benne à qui il a fait signe de rouler plus doucement et de se serrer de son côté de la chaussée. En vain, racontera-t-il, puisqu’il est obligé de rouler sur le bas-côt(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Alerte à la houle et aux risques de noyade en Méditerranée
Marseille : Un nouveau dispositif de sécurité mis en place pour protéger les 57 kilomètres de littoral de la ville
Lyon : Un avis de recherche lancé pour retrouver une enfant de 12 ans, disparue depuis le 16 juin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles