Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 770,66
    -69,55 (-0,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 374,13
    -43,75 (-3,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0074 (-0,58 %)
     

Le char russe T-14 Armata sera amélioré après avoir connu le combat en Ukraine

Dmitriy Fomin

La guerre en Ukraine est un véritable laboratoire à ciel ouvert pour les industriels russes de la Défense. C’est notamment le cas pour le célèbre mais mystérieux char T-14 Armata. Dévoilé pour la première fois en 2015, ce type de blindé a révolutionné les capacités de performance dans tous les domaines : blindage puissant mais léger, automatisation grâce à l’intelligence artificielle et puissance de feu. Cela en fait potentiellement le tank le plus performant au monde sur le papier. Cependant, son absence remarquée du service actif de l'armée russe suggérait qu'il pourrait avoir rencontré d'importants problèmes de développement.

Ces doutes ont été pratiquement balayés en avril 2023 lorsque les troupes de Moscou ont déployé pour la première fois le T-14 sur le champ de bataille ukrainien. "Les troupes russes ont commencé à utiliser les derniers chars Armata pour tirer sur les positions ukrainiennes. Cependant, ces derniers n'ont pas encore été impliqués dans des actions d'assaut directes", avait précisé un officier anonyme à l’agence de presse RIA Novosti. Ces tanks ont également reçu une protection supplémentaire contre les munitions antichars que l’Otan a données à Kiev dans sa lutte contre Moscou.

Pour rappel, l’atout majeur du T-14 Armata réside dans son blindage très efficace mais plus léger que ceux des chars classiques. Cette protection moins lourde permet au nouveau véhicule russe d’être plus maniable et surtout plus rapide. Le blindé est aussi équipé de capteurs, de radars (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite