Publicité
La bourse ferme dans 7 h 48 min
  • CAC 40

    7 611,13
    -17,67 (-0,23 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 903,62
    -11,85 (-0,24 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0731
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • Gold future

    2 345,80
    -1,10 (-0,05 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 911,82
    -256,61 (-0,42 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 389,90
    +52,15 (+3,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,39
    -0,18 (-0,22 %)
     
  • DAX

    18 093,13
    -38,84 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    8 168,51
    -22,78 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 570,76
    +88,65 (+0,23 %)
     
  • HANG SENG

    18 403,98
    +488,43 (+2,73 %)
     
  • GBP/USD

    1,2723
    +0,0014 (+0,11 %)
     

Chants homophobes lors de PSG-OM: "On est encrassé dans cette mentalité du foot", constate Riolo

Chants homophobes lors de PSG-OM: "On est encrassé dans cette mentalité du foot", constate Riolo

Deux jours après un bouillant Classique entre le PSG et l’OM au Parc des Princes (4-0), la performance sportive des Parisiens a été éclipsée par les chants homophobes entonnés pendant de longues minutes dans les tribunes du Parc des Princes. Tandis qu’une majorité de la classe politique s’est offusquée du comportement des supporters parisiens, Daniel Riolo rappelle qu’il s’agit d’un souci évoqué uniquement lors de "l’affiche phare" du championnat. Pourtant, ce phénomène serait lié à une mentalité propre au football qui concerne tous ceux qui sont habitués à fréquenter les stades.

>> L'actualité de la Ligue 1 en direct

"On est encrassé dans cette mentalité du foot. On vit dedans depuis toujours. On est habitué à ça, a-t-il confié dans l’After Foot sur RMC ce lundi. C’est une sorte de culture du football de l’insulte, de la haine du voisin. Le foot se nourrit de ça depuis toujours. La culture du football, c’est une culture de violence, de haine, de chambrage, de l'insulte. Parfois ça va loin. La limite n’est jamais fixée. Le foot a du mal à se fixer des limites."

Le PSG condamne les insultes

Alors que la commission de discipline de la LFP va se saisir du dossier ce mercredi, Amélie Oudéa-Castéra promet une "fermeté absolue" après les chants homophobes entendus lors du Classique. "Il est impensable de rester sourd à de tels chants haineux et homophobes dans nos tribunes. Peu importent la rivalité et l'enjeu, ils doivent être combattus sans répit par les supporters, les acteurs de la compétition, les instances et les pouvoirs publics. Ces chants ont gâché la fête au Parc. Il est urgent de les éradiquer de nos stades", a écrit la ministre des Sports sur X (ex-Twitter).

De son côté, le PSG a tenu à condamner "toutes les formes de discrimination et tient à rappeler qu’elles n’ont leur place ni dans les stades, ni dans la société". "Le Paris Saint-Germain travaille depuis de nombreuses années avec des associations de référence dans la lutte contre toutes les discriminations, telles que SOS Homophobie, qui fait de la prévention au sein des centres de formation et de préformation, Sportitude, SOS Racisme et la Licra auprès du club et des supporters". La direction précise également qu'elle "rencontrera dans les prochains jours l’ensemble de ses partenaires sur ce sujet essentiel."

Article original publié sur RMC Sport