La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 495,98
    +630,99 (+1,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Chantiers de l'Atlantique : “aucune urgence” pour un repreneur, selon l’Etat

·1 min de lecture

Toujours pas de repreneur en vue, pour les Chantiers de l'Atlantique... L'Etat, actionnaire majoritaire, "prendra son temps" pour le trouver, affirme le président de l'Agence des participations de l'Etat (APE) Martin Vial. "Aujourd'hui, en réalité, il n'y a aucune urgence. Les Chantiers de l'Atlantique ont un carnet de commandes qui va presque jusqu'à la fin de la décennie, donc nous prendrons notre temps pour trouver le bon partenaire industriel dans cette entreprise", a affirmé M. Vial sur BFM Business. L'ancien patron de l'enseigne de bricolage Bricorama, Jean-Claude Bourrelier, souhaitait reprendre l'entreprise, mais il a annoncé mi-avril qu'il renonçait à son projet, l'Etat, actionnaire majoritaire, n'y étant pas favorable.

"Son projet ne correspondait pas à ce qu'on recherchait. Il souhaitait être minoritaire, ce n'est pas un industriel du secteur, et nous recherchons plutôt un industriel", a justifié le patron de l'APE. Actuellement, "l'actionnariat de l'Etat donne de la stabilité aux Chantiers", a-t-il assuré. L'Etat, qui a repris les Chantiers en 2017 après la faillite de son propriétaire sud-coréen STX, demeure actuellement le premier actionnaire (84,3% du capital) avec Naval Group (11,7%), les salariés (2,4%) et des sociétés locales réunies au sein du consortium CofiPME (1,6%).

>> A lire aussi - Chantiers de l'Atlantique : l'énorme commande que va passer MSC Croisières en France

La "privatisation" des Chantiers, qui emploient 3.100 personnes et 5.500 sous-traitants (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Gueule de bois pour Netflix après une chute de ses abonnés
Neutralisation de l’impôt, plafonnement des salaires… de nouvelles révélations sur la Super League
La Libye stoppe ses exportations de pétrole depuis un grand terminal, “état de force majeure”
LVMH s’allie à Prada et Cartier (Richemont) pour créer Aura Blockchain Consortium
Johnson & Johnson a vendu des vaccins Covid-19 aux Etats-Unis pour 100 millions de dollars