La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    41 036,41
    +630,45 (+1,56 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

La chanteuse Sheila va-t-elle chanter les louanges de la vaccination par AstraZeneca ?

·2 min de lecture

Selon nos confrères du «Canard Enchaîné», le Premier ministre Jean Castex a avancé le nom de la chanteuse Sheila pour promouvoir la vaccination par AstraZeneca. 

«Youpi, youpi, la Covid est finie». Il est encore beaucoup trop tôt pour chanter la fin de la pandémie, en France et dans le monde, mais le gouvernement planche sur une accélération de la vaccination par AstraZeneca. Le président de la République Emmanuel Macron s'est félicité mardi, lors d'une réunion hebdomadaire «vaccins» à l'Elysée que la vaccination «s'accélère», avec près de 18 millions de personnes ayant reçu une première dose, mais a reconnu toutefois «des difficultés pour convaincre sur l'AstraZeneca».

Le 9 avril, le chef de l'Etat avait déjà rassuré sur ce vaccin non autorisé au Danemark, après des cas de thromboses détectés chez certaines personnes ayant reçu une dose. «Ce virus est dangereux, les formes graves sont dangereuses (…) Je me fie aux autorités sanitaires pour vous dire que le vaccin AstraZeneca est aujourd’hui recommandé et doit être utilisé en suivant ces préconisations et en particulier les préconisations en termes d'âge», avait assuré le président. «On ne l'utilise pas pour les plus jeunes, mais pour les plus âgés on continuera (...), surtout quand on a un facteur de risque.» Cela n'a pas suffi pour convaincre les sceptiques et des centres de vaccination ont fermé le week-end dernier, faute de candidat.

Les chaînes mobilisées

Le gouvernement songe donc à une active campagne de communication. Selon le «Canard Enchaîné», Matignon a chargé la SIG (le service d'information gouvernemental) de plancher sur la question. Les groupes de télévision (TF1, France Télévisions, M6) ont été approchés pour que des stars des chaînes se fassent vacciner devant les caméras pour démontrer l'absence de risques. «Il faudrait que Sheila se fasse vacciner» aurait insisté le Premier ministre. «Vous les copains(...)


Lire la suite sur Paris Match